Accueillir la vulnérabilité

  "Accueillir la vulnérabilité" a été ajouté au panier !

Voir mon panier
Menu : Sommaire   

Depuis quelques années, un nouvel humanisme, une éthique et un droit de la vulnérabilité sont en train de naître sous nos yeux. Mais qu’est-ce que la vulnérabilité ? Pourquoi cette idée prend-elle tant d’importance aujourd’hui dans les débats politiques, juridiques, philosophiques et éthiques ? Comment comprendre qu’une politique de protection des personnes vulnérables puisse devenir aussi source d’exclusion, voire de restriction des droits ?

Fruit d’un travail entre chercheurs et acteurs de terrains engagés dans les domaines du droit, de la psychanalyse, de la santé, de l’éducation et du travail social, cet ouvrage resitue la notion de vulnérabilité dans son contexte d’apparition historique, culturel et philosophique. Il soulève les problèmes et les opportunités que pose son usage dans le champ social. Tout en évitant le piège d’en  faire l’éloge, les auteurs analysent à quelles conditions une prise en compte renouvelée des vulnérabilités en société peut être vue comme une bonne nouvelle.


A propos des auteurs

David Doat est maître de conférences en philosophie à l’université catholique de Lille et titulaire de la chaire « Éthique, technologie et transhumanismes », soutenue par la région Hauts-de-France.

 

Laura Rizzerio est professeur de philosophie à l’université de Namur (Belgique).

Détails
Parution : 9 janvier 2020
EAN : 9782749265742
11x18, 256 pages
érès poche - Société
Thème : Société

Imprimer cette page
Résumé

Un nouvel humanisme, une nouvelle éthique et un nouveau droit de la vulnérabilité sont en train de naître sous nos yeux depuis quelques années. Est-ce une bonne nouvelle ? Les auteurs de ce livre en font le pari. Mais à une condition : évitons le piège de l’apologie de la vulnérabilité !

Pourquoi la vulnérabilité prend-elle tant d’importance aujourd’hui que ce soit dans le champ historique, culturel, juridique ou philosophique ?  Les auteurs engagent le débat sur les problèmes et les opportunités que pose son usage dans la société : comment comprendre qu’une politique de protection des personnes vulnérables puisse être aussi source d’exclusion ?  Comment le soin et l’accueil de la vulnérabilité au sens large peuvent-ils être considérés comme constitutifs d’un processus d’humanisation qui fait sens ? Que peut apporter la vulnérabilité du sujet à son projet d’autonomie ?

© éditions érès 2020 - Mentions légales

Réalisé par Glukose