Groupes et traumatismes

  "Groupes et traumatismes" a été ajouté au panier !

Voir mon panier
Menu : Sommaire   

La définition économique du traumatisme comme effraction, conduit S. Freud à montrer qu’un afflux excessif d'excitations – qu'il s'agisse d'un événement externe très violent ou d'une accumulation d'excitations internes – peut déborder les capacités de contenance de l'appareil psychique. Dans ce cas, cette excitation entraîne une désorganisation durable des processus secondaires et une perturbation de l’économie pulsionnelle et de la symbolisation.

Mais par ailleurs, la scénarisation du vécu groupal et les capacités de contenance et de représentation propres au groupe peuvent permettre peu à peu de réhabiliter les processus de pare-excitation et d’élaborer les traumatismes convoqués dès la mise en groupe.

Les groupes thérapeutiques sont des outils de transformation des angoisses paralysantes qui attaquent les liens et les rapports aux autres.


A propos des auteurs

Jean-Jacques Grappin est docteur en psychologie, psychologue clinicien, psychanalyste (Paris), président du CIRPPA (Centre d’information, de recherches en psychologie et psychanalyse appliquée) où il est également formateur.

Jean-Jacques Poncelet est psychologue, psychothérapeute, psychanalyste, hôpital de Serge Lebovici de la fondation Rothschild (Paris).

 

Détails
Parution : 1 juin 2017
EAN : 9782749255279
16x24, 240 pages
Groupes thérapeutiques
Thème : Psychanalyse

Imprimer cette page
Résumé

Le groupe est  à la fois « traumatogène » (R. Kaës), mais aussi et paradoxalement le lieu où des traumatismes peuvent s'éprouver, se dire et y être transformés puis élaborés. Les auteurs interrogent le devenir des différents traumatismes au sein des groupes au travers des différents dispositifs.

Cet ouvrage traite, d’une part, des mécanismes traumatogènes propres aux groupes et de la prise en compte de leurs répercussions sur les patients et sur le thérapeute. Sont étudiées, d’autre part, les conditions nécessaires pour qu’un groupe devienne thérapeutique, c’est-à-dire pour qu’il puisse activer ses capacités à élaborer les divers traumatismes, ceux de la mise en groupe et ceux qui ont fait effraction dans les histoires individuelles.

  Du même auteur

Groupes thérapeutiques
© 1997
16x24 176 p. épuisé
© Éditions érès 2017 - Mentions légales

Réalisé par Glukose