Le quatrième trimestre de la grossesse - 1001BB n°157

  "Le quatrième trimestre de la grossesse - 1001BB n°157" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

Les premières semaines de la nouvelle accouchée ne sont pas aussi enchantées qu’on le dit. Durant ce quatrième trimestre de la grossesse, la symbiose mère-enfant continue via les jeux hormonaux, l’adaptation du sommeil maternel, la sensibilité émotionnelle, la lactation (faire du lait) et l’allaitement (nourrir un bébé). D'autres chantiers biologiques et psychiques sont en cours. Ils constituent un cheminement vers un nouvel équilibre et non à un retour à l’état antérieur.

La méconnaissance des différents aspects de cette « dégestation » empêche les femmes de prendre conscience de leurs besoins et de les exprimer. La pression sociale pousse vers un retour rapide à ce qui est désigné comme « la normalité », à savoir la séduction et la productivité. Or, ces deux dynamiques sont aux antipodes des réalités de l’après-naissance.

Cet ouvrage décrit tout ce que traversent les femmes (mais aussi les hommes et les couples) dans ce quatrième trimestre de la grossesse, leurs nouveaux besoins, et notre nécessité de réinventer l’accompagnement de ce temps si singulier, qui, parfois vécu dans une relative solitude, peut révéler des fragilités personnelles préexistantes.


A propos de l'auteur

Ingrid Bayot est sage-femme et formatrice en périnatalité et allaitement. Détentrice d’un DU en lactation humaine et allaitement, elle assure des formations en Europe francophone et au Québec où elle réside depuis 1996.

 

Détails
Parution : 1 février 2018
EAN : 9782749257228
11.5x16, 288 pages
1001 BB - Du côté des parents
Thème : Enfance & parentalité

Imprimer cette page
Résumé

Cet ouvrage décrit tout ce que traversent les femmes (mais aussi les hommes et les couples) dans ce quatrième trimestre de la grossesse, leurs nouveaux besoins avec l’arrivée d’un tout-petit vulnérable dont elles/ils doivent assurer la survie ainsi que la nécessité de réinventer l’accompagnement lors de cette période si singulière.

Les premières semaines de la nouvelle accouchée ne sont pas aussi enchantées qu’on le dit. Durant ce quatrième trimestre de la grossesse, la symbiose mère-enfant continue via les jeux hormonaux, l’adaptation du sommeil maternel, la sensibilité émotionnelle, la lactation (faire du lait) et l’allaitement (nourrir un bébé). D'autres chantiers biologiques et psychiques sont en cours. Ils constituent un cheminement vers un nouvel équilibre et non à un retour à l’état antérieur. La méconnaissance des différents aspects de ce temps si particulier du féminin-maternel empêche les femmes de prendre conscience de leurs besoins et de les exprimer. La pression sociale pousse vers un retour rapide à ce qui est désigné comme « la normalité », à savoir : la séduction et la productivité. Or, ces deux dynamiques sont aux antipodes des réalités de l’après-naissance. Contrairement à la naissance-parturition qui est très accompagnée, cette longue naissance-là se traverse dans le quotidien, dans une relative solitude, qui parfois confronte ou réactive des fragilités personnelles préexistantes.

Revue de presse

2018, Le Parisien


2018, L'École des parents, par Anne Le Pennée


2018, Le ligueur, par Martine Gayda


© Éditions érès 2018 - Mentions légales

Réalisé par Glukose