La Chabraque : l’effet cheval pour aider à grandir

  "La Chabraque : l’effet cheval pour aider à grandir" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

La Chabraque : l’effet cheval pour aider à grandir

Ombres d’ados et lieu de rêves

Patrick ARDON, Marie-France ARDON

Dans la collection :


« Renaître par les métiers du cheval est le défi proposé à des jeunes en rupture de lien social par La Chabraque, un lieu de vie et d’accueil situé à Sever, dans l’Aveyron. Par des récits courts, offerts à une lecture libre, l’ouvrage donne à la notion de « vivre avec » du sens, des couleurs et du son, empruntés à l’amour, la filiation, le temps partagé, les espaces de la vie quotidienne. Autant de points de convergence jamais éloignés d’une carrière, d’une écurie, d’un cheval et de sa chabraque, nom donné à la couverture qui protège la peau du cheval des frottements de la selle. 

Ce livre témoigne-t-il d’un passé révolu ? Les auteurs n’éludent pas la question face à l’émergence d’une éducation spécialisée préférant le modèle nouveau d’une société inclusive à celui plus ancien des lieux de vie et d’accueil. Et pourtant, rien ne dit que ces deux modèles, l’ancien et le nouveau, ne peuvent pas coexister dans une même cohérence. L’un et l’autre disent le même besoin, pour des gamins en désespérance, de puiser en leur environnement les signes d’amour nécessaires pour retrouver un sens à la vie. Les auteurs proposent une définition au grandir comme étant l’art, tant pour le cheval que pour l’homme, de mettre son instinct à distance. Du bel ouvrage. » Philippe Gaberan


A propos des auteurs

Marie-France Ardon, psychomotricienne puis psychothérapeute pour enfants, a travaillé avec Maud Mannoni et Françoise Dolto. Avec Patrick Ardon, elle a créé en 1975 le premier lieu d’accueil en France pour enfants autistes et psychotiques, en proposant ce qu’ils ont appelé des séjours de rupture. Dix ans plus tard, ils créaient La Chabraque en Aveyron, une structure d’accueil et de formation aux métiers du cheval destinée à des adolescents en difficultés sociales ou familiales, dans un « vivre avec » constructif et sécurisant.

 

 

Patrick Ardon, psychomotricien puis psychothérapeute pour enfants, a travaillé avec Maud Mannoni et Françoise Dolto. Avec Marie-France Ardon, il a créé en 1975 le premier lieu d’accueil en France pour enfants autistes et psychotiques, en proposant ce qu’ils ont appelé des séjours de rupture. Dix ans plus tard, ils créaient La Chabraque en Aveyron, une structure d’accueil et de formation aux métiers du cheval destinée à des adolescents en difficultés sociales ou familiales, dans un « vivre avec » constructif et sécurisant.

 

 

Vidéos
Détails
Parution : 15 mars 2018
EAN : 9782749257884
14x22, 232 pages
L'éducation spécialisée au quotidien
Thème : Travail social & Handicap

Imprimer cette page
Résumé

Des adolescents en difficultés sociales ou familiales sont accueillis à la Chabraque où, dans l’empathie et la spontanéité, ils sont soutenus pour grandir dans une passion commune : le cheval.

Ce livre, qui se lit comme un roman, relate une expérience de plus de trente ans d’un accueil familial et d’une formation professionnelle aux métiers du cheval pour des adolescents dits « cas sociaux ». Il en pose les bases théoriques, tournant autour de la psychanalyse et de ses applications pratiques dans la vie quotidienne. La Chabraque, lieu d’accueil au fin fond de l’Aveyron, reçoit ces ados abimés dans l’enfance et à côté de leurs baskets, pour les voir repartir quelques années plus tard « droits dans leurs bottes ». Grâce à une écriture vivante et précise, tout semble simple et évident, et le passage de la théorie d’inspiration lacanienne à la pratique coule de source.

Revue de presse

2018, La Dépêche, par Pierre Mathieu


© Éditions érès 2018 - Mentions légales

Réalisé par Glukose