Vivre après l’alcool

  "Vivre après l’alcool" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

Vivre après l’alcool

Clés pour devenir acteur de ses choix

Henri GOMEZ

Dans la collection :


Menu : Vidéo Sommaire   

Lire l'entretien avec Henri Gomez (propos recueillis par Audrey Minart)

Vivre après l’alcool fait partie de l’impensé du soin. Les psychiatres, les psychologues et les soignants sont souvent démunis face aux patients en difficulté avec l’alcool, et plus généralement avec les addictions. Après le sevrage, le problème de l’après reste entier. Comment aider le patient à se donner une bonne vie ? Comment l’accompagner pour passer de la conscience douloureuse d’un manque à être à une vie alliant, selon la formule, la responsabilité de ses plaisirs et le plaisir de ses responsabilités ?

Les changements proposés par Henri Gomez, à travers ses clés pour devenir acteur de ses choix, définissent une philosophie critique, épicurienne et citoyenne où la question du sens à donner à sa vie est posée comme alternative aux logiques de l’hypermodernité : l’avoir, le paraître, les faux-semblants, l’insécurité. Cet ouvrage se donne comme objectif d’apprendre ou réapprendre à vivre, une fois l’addiction suspendue. L’auteur ne se contente pas d’énoncer une suite de recommandations de bons usages pour « l’après alcool ». Il développe des axes de réflexion et d’action concrets pour changer de représentations, de façon de voir et d’agir, qui inspireront toute personne désireuse de ne pas subir sa vie.


A propos de l'auteur

Henri Gomez est aujourd’hui psychiatre alcoologue à Toulouse après avoir été gastro-entérologue. Responsable scientifique de l’AREA et membre de la SFA (Société française d’alcoologie), il dirige l’activité d’alcoologie dans un établissement non psychiatrique. Il défend la pratique d’une alcoologie humaniste et milite pour un renouvellement de l’offre de soin dans sa méthodologie, ses outils et ses contenus.

Vidéos
Détails
Parution : 30 août 2018
EAN : 9782749260617
13.5x21, 192 pages
Bacchus
Thème : Santé mentale

Imprimer cette page
Résumé

Vivre après alcool fait partie de l’impensé du soin. En l’absence de changement de représentations, de façon de voir et d’agir, le retour de l’alcool est la règle, après un sevrage. Comment passer de la conscience douloureuse d’un manque à être à une vie épicurienne alliant, selon la formule, la responsabilité de ses plaisirs et le plaisir de ses responsabilités ?

Les psychiatres, les psychologues et les psycho-praticiens sont souvent démunis face aux patients en difficulté avec des addictions. Après le sevrage, le problème de l’après reste entier. Comment aider le patient à se donner une bonne vie ? Les thérapies cognitivo-comportementales, qui ont dominé ces dernières années l’offre d’accompagnement, manifestent leurs limites et l’espoir qu’elles avaient pu soulever dans l’optique des thérapies brèves tournées vers les solutions a fait long feu. Les changements proposés par les « clés » définissent une philosophie de vie critique, épicurienne et citoyenne où la question du sens à donner à sa vie est posée comme alternative aux logiques de l’hypermodernité : l’avoir, le paraître, les faux-semblants, l’insécurité.

  Du même auteur

Bacchus
© 2013
13.5x21 248 p. 23 €
Bacchus
© 2012
13.5x21 160 p.
Numérique uniquement
© Éditions érès 2018 - Mentions légales

Réalisé par Glukose