Du social business à l’économie solidaire

  "Du social business à l’économie solidaire" a été ajouté au panier !

Voir mon panier


Cet ouvrage est à paraître (25.00 €)
Si vous souhaitez être informé de sa disponibilité, veuillez laisser votre adresse e-mail ci-dessous :




Face à la conception technocratique et entrepreneuriale portée par les pouvoirs publics, une approche alternative de l’innovation sociale, plus populaire et moins visible, à travers l’exploration d’initiatives citoyennes.

Prenant comme point de départ le constat d’une appropriation institutionnelle de l’innovation sociale, orientée vers la compétitivité et l’efficacité marchande des expériences de l’économie sociale et solidaire, l’ouvrage vise à la fois à apporter un regard critique sur cette conception de l’innovation sociale et à remettre en lumière des expérimentations citoyennes peu prises en compte par les pouvoirs publics. Il analyse la récupération institutionnelle et montre la nécessité d’un tournant épistémologique valorisant les dynamiques de coproduction des savoirs et des politiques entre acteurs, chercheurs et institutions.

A propos des auteurs

Maïté Juan est docteure en sociologie, post-doctorante au GIS Démocratie et participation, MSH Paris Nord (CNRS) et chercheure associée au programme de recherche « Démocratie et économie plurielles » du Collège d’études mondiales (FMSH). Ses travaux se situent à la croisée de la démocratie participative et de l’économie solidaire.

Jean-Louis Laville est professeur du CNAM (LISE), où il est titulaire de la Chaire « Economie Solidaire » et est responsable du programme de recherche « Démocratie et économie plurielles » du Collège d’études mondiales (FMSH). Spécialiste de l’économie sociale et solidaire et de l’associationnisme, il est également membre de l’IFRIS (Institut Francilien Recherche Innovation Société). Il est coordinateur européen du Karl Polanyi Institute of Political Economy et membre fondateur du réseau européen EMES.

Joan Subirats est professeur de sciences politiques à l’Université Autonome de Barcelone (IGOP). Ses travaux de recherches se situent à la croisée des politiques publiques, de l’innovation sociale et de la gouvernance urbaine. Il est l’un des co-fondateur du mouvement politique Barcelona en Comu, et est aujourd’hui en charge des politiques culturelles à la mairie de Barcelone.

Détails
Parution : 12 mars 2020
EAN : 9782749266336
14x22, 250 pages
Sociologie économique
Thème : Société

Imprimer cette page

  Du même auteur



Sociologie économique
© 2014
14x22 256 p. 25 €
© éditions érès 2020 - Mentions légales

Réalisé par Glukose