La justice de proximité en Europe

  "La justice de proximité en Europe" a été ajouté au panier !

Voir mon panier



La problématique de l'insécurité, l'augmentation de la demande de droit et de justice sont à l'origine, un peu partout en Europe, de nouvelles pratiques de justice. Toutes placées sous le signe de la " proximité ", elles prennent des visages différents selon les pays, de maisons de justice en Justitie in de buurt, en passant par la médiation et la community justice.

Cet ouvrage en présente diverses illustrations, en France, au Royaume-Uni, en Suisse, aux Pays-Bas et en Belgique. Il tente de manière inédite d'analyser si cette " justice de proximité " représente une façon plus humaine, plus rapide, plus adaptée aux contextes locaux, de faire justice ou si elle n'est que miroir aux alouettes, manière gestionnaire de remédier aux carences du système judiciaire ou stratégie d'extension du contrôle pénal.

Anne Wyvekens est chargée de recherche au CNRS (CEPEL, université de Montpellier) et au Centre d'étude des politiques sociales.
Jacques Faget, juriste et sociologue, est chercheur au CNRS (Institut d'études politiques de Bordeaux), chargé de cours à aux universités Bordeaux IV et Paris V.

Avec la participation de :
Nathalie Bornoz, Hans Boutellier, Yves Cartuyvels, Adam Crawford, Dan Kaminski, Julien Knoepfler, Philippe Mary, Frédéric Ocqueteau.


A propos des auteurs

Jacques Faget est directeur de recherche émérite au CNRS (centre Émile-Durkheim), enseignant à l’Institut d’études politiques de Bordeaux et dans diverses universités françaises et européennes.

Il est également directeur de la collection Trajets, avec Luc Fauconnet, aux éditions érès.

Anne Wyvekens est chargée de recherche au CNRS (CEPEL, université de Montpellier) et au Centre d'étude des politiques sociales.

Détails
Parution : 9 octobre 2001
EAN : 9782865869527
16x24, 176 pages
Trajets
Thème : Société

Imprimer cette page
Résumé

Les auteurs chacun à leur manière déclinent la notion " apparemment consensuelle " quoique jamais vraiment définie de justice de proximité sous ses trois aspects canoniques : proximité spatiale d'une justice physiquement, géographiquement plus à la portée des justiciables ; proximité humaine d'une justice plus soucieuse de compréhension, de négociation que de sanction ; proximité temporelle, enfin, d'une justice qui, se voyant reprocher ses engorgements et ses lenteurs, cherche à y remédier. Ils tentent de cerner les pratiques qui, dans les différents pays européens, relèveraient d'une justice de proximité, d'en faire une présentation compréhensive et d'en analyser les enjeux.

Revue de presse

2002, Lien Social 625, Patrick Méheust


  Du même auteur



Trajets
© 2015
11x18 424 p. 18 €

Nouvelle édition
© éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose