Société avec drogues

  "Société avec drogues" a été ajouté au panier !

Voir mon panier



Les débats français sur les drogues ont profondément évolué ces dernières années. Le discours officiel est passé de l'éradication de l'usage des drogues illicites à la réduction des risques. L'utilisation forcenée des outils pénaux laisse de plus en plus souvent la place au médico-social. Le champ s'est aussi élargi à des produits licites (tabac, alcool, médicaments, etc.), et l'utilisation de produits psychotropes n'est plus l'apanage des quartiers défavorisés. Ces évolutions ne se font pas sans à-coups ni sans effets non voulus. Mais on a pris conscience qu'il pouvait y avoir des usages contrôlés de drogues illicites et des usages non contrôlés de produits licites ou détournés.

Il est encore difficile de parler sans passion ou sans a priori de ces évolutions. C'est pourquoi les auteurs ont choisi de présenter des travaux récents selon trois approches complémentaires. La première partie traite de l'utilisation de produits psychotropes par des populations non stigmatisées comme les lycéens ou les sportifs ainsi que de leur usage " contrôlé " par des populations qui ne se trouvent pas sous le regard de la police et de la justice. La deuxième partie s'intéresse aux dispositifs d'aide aux usagers de drogues illicites et de prévention qui se développent partout en Europe, comme le travail de proximité, les points-écoute ou les groupes d'autosupport. Enfin, la troisième partie montre combien il est difficile de renverser les logiques de fonctionnement d'institutions comme la police et la justice, et d'initier de nouvelles pratiques.

Ainsi, cet ouvrage aborde les nouvelles problématiques, catégories, pratiques qui remettent en cause l'idéal normatif d'une société sans drogue. Mieux appréhender les modèles de consommation dans leur diversité permet d'éclaircir les inflexions et les enjeux des politiques publiques, et de nourrir une réflexion sur la construction d'une politique de santé publique.

Claude Faugeron (CESAMES/CNRS) et Michel Kokoreff (université Lille 1, CLERSE/CESAMES/CNRS) sont sociologues.

Avec la participation de : François Beck, Maria Caiata, Thierry Colombié, Tom Decorte, Christine Guillain, Elisabeth Jacob, Marie Jauffret-Roustide, Michel Joubert, Nacer Lalam, Stéphane Legleye, Monique Leroux, Chantal Mougin, Albert Ogien, Patrick Peretti-Watel, Claire Scohier, Sylviane Touzé.


A propos des auteurs

Détails
Parution : 14 mars 2002
EAN : 9782865869961
16x24, 264 pages
Trajets
Thème : Société

Imprimer cette page
Résumé

Les débats français sur les drogues ont profondément évolué ces dernières années. On a pris conscience qu'il pouvait y avoir des usages contrôlés de drogues illicites et des usages non contrôlés de produits licites ou détournés. Les auteurs présentent ici des travaux récents qui abordent la question selon trois approches : l'utilisation de produits psychotropes par des populations non stigmatisées comme les lycéens ou les sportifs ainsi que de leur usage " contrôlé " par des populations qui ne se trouvent pas sous le regard de la police et de la justice ; les dispositifs d'aide aux usagers de drogues illicites et de prévention qui se développent partout en Europe, comme le travail de proximité, les points-écoute ou les groupes d'autosupport ; la difficulté de renverser les logiques de fonctionnement d'institutions comme la police et la justice, et d'initier de nouvelles pratiques, de construire une politique de santé publique.

Revue de presse

2002, Lien Social 634, Jacques Trémintin


  Du même auteur

© Éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose