Sophie JEHEL

photo de Sophie JEHEL

Photo HD   

Sophie Jehel est maître de conférences en sciences de l'information et de la communication à l'université Paris-8 et agrégée en sciences économiques et sociales. Ancienne élève de l'école normale supérieure, elle a également suivi une formation littéraire (maîtrise de lettres) et juridique (DEA de droit public). Elle est spécialiste des questions relatives aux médias et aux jeunes. Elle a publié de nombreux ouvrages et articles sur ce sujet.

Les mots clés de mes recherches sont :
Acculturation - Autorité médiatique - Chaînes pour les bébés - Classification - Construction des identités sociales - Contenus à risque (violence, pornographie, publicité...) - Droits de l'enfant - Éducation aux médias - Internet - Jeux vidéo - Protection des mineurs - Radio - Régulation- Représentations médiatiques - Socialisation - Société du risque - Téléréalité - Télévision - Union européenne

Ma découverte de la question de l'impact social des médias est née de la pratique quotidienne de la régulation à la direction des programmes du conseil supérieur de l'audiovisuel pendant quinze ans (1991-2006). J'y ai travaillé notamment sur la représentation de la violence dans la fiction, sur la déontologie des programmes et sur la protection des mineurs.

J'ai par la suite poursuivi mes recherches au laboratoire CARISM/IFP de Paris-2. Cet ouvrage est issu d'une thèse en sciences de l'information et communication réalisée de façon indépendante sans financement extérieur, elle a reçu le prix de thèse de l'université Paris-2. Depuis le 1er septembre 2011, je suis maître de conférences à Paris-8 et membre du laboratoire CEMTI.

Ayant une formation pluridisciplinaire, mon approche des médias tient compte de leurs différentes dimensions, comme sujets et objets du droit dans la régulation et l'autorégulation, comme entreprises soumises à la concurrence mais aussi fournisseurs privilégiés des identités sociales contemporaines. Cela me permet de questionner les liens entre ces dimensions, notamment entre des stratégies commerciales et des politiques éditoriales qui privilégient certains contenus.

En tant qu'expert des questions des médias et des jeunes, j'ai été membre de plusieurs commissions administratives à titre personnel, notamment : expert de l'enfance pour le Groupe de travail protection du jeune public au conseil supérieur de l'audiovisuel (depuis 2010) ; membre de la commission familles, éducation, médias, présidée par Agnès Vincent-Deray pour le ministère de la Famille (2009) ; membre du comité de pilotage du PNNS (ministère de la Santé), expert médias (2007-2010) ; membre du groupe de travail réuni sous la direction du Forum de l'Internet sur la protection des mineurs et l'Internet (2007), dans le cadre de la préparation de la recommandation « Les enfants du Net III » ; membre fondateur du comité scientifique du collectif Interassociatif enfance et médias (depuis 2001).

Ouvrages
Avec D. Frau-Meigs. 1997. Les écrans de la violence. Enjeux économiques et responsabilités sociales, Paris, éd. Economica, 264 p.
Participation à des ouvrages :
Avec D. Frau-Meigs. 2004. « Acculturation et américanisation des jeunes », dans M. Masselot-Girard (sous la direction de), Jeunes et médias, éthique, socialisation, représentation, GRREM.
« Faut-il refonder la protection de l'enfance dans les médias ? », dans P. Lardellier (sous la direction de), Violences médiatiques, contenus, dispositifs effets, Paris, L'Harmattan, p. 93-128.
Avec D. Frau-Meigs. 2002. « L'environnement médiatique des jeunes de 0 à 18 ans : que transmettons-nous à nos enfants ? », dans Jeunes, médias, violences, rapport du collectif Interassociatif enfance et médias, Paris, éd. Economica.
« Enjeux éducatifs des fictions violentes », dans E. Bévort et P. Frémont (sous la direction de), Médias, violence et éducation, Paris, CLEMI-CNDP, 2001. 

 
Quelques articles de revues :
« Contenus médiatiques à risque et construction identitaire des préadolescents », Société et jeunesse en difficulté, 2010.
« Le rôle implicite des médiations familiales et politiques : à propos des outils de classification pour le jeune public », Actes des journées d'étude 18-19 novembre 2010, Toulouse, « Médiations médiatiques et espace public : construction de l'opinion et cohésion sociale », revue ESSACHESS, p. 31-45.
« Médias : les parents sont-ils démissionnaires ? », Telos, 2010.
« Le contrôle parental des usages médiatiques des jeunes : une mission impossible ? », Réalités familiales, n° 84, 2007, p. 68-73.
« Des deux côtés de l'écran : les droits de l'enfant à la télévision », Cahiers de la recherche sur les droits fondamentaux, n° 5, colloque sur les droits fondamentaux de l'enfant université de Caen, 2006.
« Les batailles de l'audience, des généralistes aux thématiques » ; « Évolution de l'offre hertzienne pour le jeune public, 1991-2000 », Dossiers de l'audiovisuel, n° 108, 2003.
« La stratégie Pokemon : l'enfant encerclé », Journal des professionnels de l'enfance, numéro spécial, mai-juin 2002.
« Programmes pour enfants et protection de l'enfance et de l'adolescence », Adolescence, I, 1998, p. 209-217.
« La rhétorique de la violence dans les programmes pour enfants », Image et violence, actes du colloque BPI 3-4 octobre 1996, 1997.

 

En allemand et en anglais
Avec D. Frau-Meigs. 2002. « Selbstregulierung der französischen Medien, Beteiligung der Öffentlichkeit und Kinderschutz. Stand der Diskussion ».
« Young People in France : Current Trends », Images sans frontières, Media safeguards for young people en Europe sous la direction de C. Büttner, C. Crans, J. von Gottberg, V. Metze-Mangold, Psychosocial, Giessen, Allemagne, 2000.

Communications dans des colloques scientifiques récents
« Les inégalités d'accès aux médias chez les enfants de 10 à 12 ans : un enjeu social », 5e rencontres jeunes et sociétés, 28-30 octobre à Montpellier, 2010. 
« Les cultures médiatiques et les cultures scolaires sont-elles compatibles ou antagoniques ? », colloque enfance et cultures, ministère de la Culture, 17 décembre 2010.
« La régulation des médias dans la société du risque », intervention colloque déviance et Risques, université de Metz, le 16 décembre 2009.
« Quel sens peut encore avoir la protection de l'enfance à l'heure de la télévision pour les bébés ? Les outils de la régulation audiovisuelle sont-ils suffisants au regard des risques pris par l'industrie ? », colloque société et télévision au XXIe siècle organisé par Ars industrialis-CIEM, 6 décembre 2008 (disponible sur le site de Ars industrialis).
« Internet sans limites... dessiner des responsabilités », intervention au colloque organisé par l'École des parents « Adolescents se raconter sur Internet : à qui ? », Paris, 17 octobre 2008.
« La socialisation des enfants par les médias : la nécessité d'un accompagnement des adultes », colloque de l'Association française de pédiatrie, Nancy, 2002.

Rapports et documents
Avec D. Frau-Meigs. 2002. Rapport du collectif Interassociatif enfance et médias, « L'environnement médiatique des jeunes de 0 à 18 ans : que transmettons-nous à nos enfants ? », Paris, Economica.
Enquête sur la représentation de la violence dans les programmes de fiction à la télévision française, une semaine de fiction examinée à la loupe, CSA, 1995.
Les programmes pour la jeunesse, M.-H. Nique-Dépret, CSA, collaboration, 1992.

Études pour le Collectif interassociatif enfance et média (disponibles sur le site www.collectifciem.org)
« Télévision pour les bébés un danger pour leur santé, leur développement et pour leur éducation », décembre 2007 (collaboration). 
« Que pensent les parents des logiciels de contrôle parental ? », traitement d'une enquête auprès de 2000 parents, septembre 2007.

sophiejehel@gmail.com



Comme Auteur

Education et société
© 2011
14x22 248 p. 23.50 €

Comme Co-Auteur

L'école des parents - La revue
Numéro 626 - Revue trimestrielle
© 2018
9 €
Les cahiers dynamiques
Numéro 55 - Revue trimestrielle
© 2013
12.50 €
enfances & PSY
Numéro 55 - Revue trimestrielle
© 2013

Numérique uniquement
© Éditions érès 2018 - Mentions légales

Réalisé par Glukose