Bernard N. SCHUMACHER

photo de Bernard N. SCHUMACHER

Photo HD   

Bernard N. Schumacher est philosophe, professeur à l’université de Fribourg (Suisse) où il dirige le pôle de recherche et d’enseignement « Vieillissement, éthique et droit » à l’Institut interdisciplinaire d’éthique et de droits de l’homme, dont il est le coordinateur. Ses domaines d’enseignement et de recherche sont l’éthique et l’anthropologique philosophique. Il a notamment publié Quand cesse-t-on de vivre ? Pour une définition de la mort humaine (Cécile Defaut, 2011), Death and Mortality in Contemporary Philosophy (Cambridge, Cambridge University Press, 2011), Confrontation avec la mort (Cerf, 2005), L’humain et la personne (Paris, 2008) et L’euthanasie de la personne vulnérable (érès, 2017).



Comme Auteur

érès poche - Société
11 avril 2019
11x18 360 p. 19.50 €
érès poche - Société - Espace éthique
© 2017
11x18 232 p. 15 €

Inédit
© Éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose