Droit d'être soigné, droits des soignants

  "Droit d'être soigné, droits des soignants" a été ajouté au panier !

Voir mon panier



Les associations d'usagers ont fait irruption dans le paysage français de la santé mentale depuis moins d'une dizaine d'années. Leur présence, aux côtés des associations de parents de patients, dans les conseils d'administration des hôpitaux, dans les groupes de travail du ministère de la Santé, auprès des Agences régionales d'hospitalisation, a bouleversé le fonctionnement des institutions de soins. Le législateur, par la loi du 4 mars 2002, a entériné ces évolutions.

Si certains pensent que l'émergence récente et la légitimité forte des associations d'usagers sont une construction des pouvoirs publics pour favoriser l'évolution du système de santé, nous ne pouvons que constater que ces associations de patients et de familles de malades ont rapidement pris leur autonomie, dépassé le seuil que les pouvoirs publics leur auraient attribué et sont devenues de véritables moteurs de changements. Les psychiatres publics, depuis plusieurs années, ont noué un dialogue avec elles, afin de peser sur les pouvoirs publics et d'organiser un système de santé mentale plus efficient, davantage centré sur l'usager.

Cet ouvrage en est une expression pleine et directe. Construit autour de deux axes - le soin psychiatrique et son contexte ; comment penser le changement - il reprend l'essentiel des points de vue actuels sur le droit au soin psychique à partir d'éclairages divers : professionnels de la psychiatrie, administrateurs, sociologues, philosophes, juristes, représentants d'associations d'usagers… Il permet de mieux comprendre la balance et l'interactivité, trop souvent méconnues, entre les droits des usagers et les droits des soignants pour des changements valides et réels en santé mentale.

Alain Pidolle est psychiatre des hôpitaux, il a la responsabilité d'un secteur rural de psychiatrie générale en Lorraine. Il a été président de la Conférence nationale des présidents des commissions médicales d'établissement des centres hospitaliers spécialisés. Il exerce à la clinique de psychologie médicale de Phalsbourg en Moselle.

Carole Thiry-Bour est docteur en sociologie et mène des travaux en sociologie de la santé, plus particulièrement sur les institutions de soins, les professions de soins et les politiques publiques. Elle enseigne la sociologie dans les écoles paramédicales et a été chargée de mission pour la Conférence Nationale des présidents des commissions médicales d'établissement des centres hospitaliers spécialisés.

Avec la participation de : Paul Arteel, Claude Barthélémy, Hélène Bellon, Christian Bonal, Pascal Bourdon, Frédéric Bousquet, Jean Canneva, David Causse, Patrick Chaltiel, Patrick Chemla, Jean Claus, Jean-Marie Clément, Marie-Noëlle Clément, Magaly Coldefy, Jacques Constant, Gérard Delahaye, Jean-Louis Deschamps, Claude Finkelstein, Jean Furtos, Véronique Ghadi, Anne Golse, Serge Guibert, Michel Horassius, Simon Kipman, Jean-Paul Lanquetin, Madeleine Monceau, Emmanuel Renault, Isabelle Robineau, Jacky Sauzeau, Murielle Vitré, Edouard Zarifian


A propos des auteurs

Détails
Parution : 17 novembre 2003
EAN : 9782749202266
16x24, 240 pages
Etudes, recherches, actions en santé mentale en Europe
Thème : Santé mentale

Imprimer cette page
Résumé

Le " droit d'être soigné " ne va pas sans le " droit des soignants " ; de même que les droits ne vont pas sans les devoirs des soignants et des patients. Une approche pluridisciplinaire du sujet (historique, sociologique, juridique, philosophique) où professionnels, chercheurs et usagers ouvrent des pistes pour penser l'évolution de la psychiatrie publique.
Alain Pidolle est psychiatre des hôpitaux (Moselle), il a été président de la Conférence nationale des présidents des CME des Centres hospitaliers spécialisés.
Carole Thiry-Bour est sociologue spécialisée en sociologie de la santé.

© éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose