Les marques du corps

  "Les marques du corps" a été ajouté au panier !

Voir mon panier
Ajouter au panier


Revue enfances & PSY
S'abonner


L’inscription corporelle chez l’enfant ou l’adolescent revêt de nombreux aspects selon qu’elle est subie ou agie. Le sujet peut être tenté de masquer, cacher, dénier, effacer ou encore exhiber. Il s’agit d'effractions corporelles, avec leur cohorte des conséquences sociales et psychiques. Outre les tatouages et les piercings qui décorent ou trouent la peau, les scarifications ou les automutilations qui entament le corps des adolescents d'aujourd'hui sont des atteintes à la peau, attaques au corps du sujet lui-même. Les différents professionnels de l’enfance ne manquent pas d’être sollicités sur le plan scopique, quand « ça se donne à voir » et peutêtre moins à entendre. La réflexion suscitée ici selon de multiples axes devrait accorder à chacune de ces inscriptions la place et le sens qui leur reviennent.




TABLE DES MATIERES

INTRODUCTION

Les marques du corps
Didier Lauru, psychiatre, psychanalyste
Jean-Jacques Lemaire, éducateur

L’EFFRACTION CORPORELLE SUBIE

Traces de quoi ?
Place de la cicatrice corporelle dans la maladie chronique de l’enfant
Catherine Graindorge, psychiatre

Les lésions corporelles d’origine somatique ou accidentelle à l’adolescence : une douleur en quête de sens
Marie-Thérèse Aeschbacher, psychologue clinicienne, psychanalyste

La cicatrice de Clément, une marque du corps accidentelle
Jean-Yves Le Fourn, pédopsychiatre, psychanalyste

Maladie et handicap à l’adolescence : le visible et le non-visible
Patrick Alvin, chef de service de médecine pour adolescents

Coups et blessures
De l’agression à la prise en charge médicale et psychologique en unité de consultations médico-judiciaires
Annie Soussy, médecin légiste

MARQUES AUTO-INFLIGEES

Scarifications adolescentes
David Le Breton, sociologue

Les violences cutanées auto-infligées à l’adolescence
Xavier Pommereau, psychiatre

Automutilation et sacrifice
Carina Basualdo, psychanalyste

Entaille du corps, démarque du regard Une scène entre violence politique et trauma pubertaire
Véronique Bourboulon, psychanalyste

LE CORPS SUPPORT D’EXPRESSION

Marques corporelles et adolescence : une écriture symbolique
Catherine Grognard, dermatologue

Les inscriptions corporelles enfantines : une saga familiale ?
Élisabeth Darchis-Bayart, psychologue

La circoncision : fonctions psychiques d’un “ fossile ” corporel
Philippe Scialom, psychologue, psychanalyste

Les marques de l’être et du paraître : Piercing, tatouages, des actes individuels et volontaires
Bruno Rouers, ethnologue

EN GUISE D’EPILOGUE

Quand l’habit fait le moine
Réflexion sur la surface et la profondeur
Éric Fiat, enseignant

A PROPOS La construction du lien social chez l'enfant adopté
Aubeline Vinay

EN DIRECT DES PRATIQUES

Accueillir un enfant pour la première fois
Un temps de vacillation à saisir par l'assistante maternelle et sa famille
Francine Renault, Jutta de Chassey, Anne Thevenot

Nos mots d'orthophonistes
Sarah Tessarech

L'ENFANCE DE L'ART
Pinocchio chez le psy
Jean-Louis Le Run

CABINET DE LECTURE

GRENIER D'ENFANCES & PSY

A propos des auteurs

Didier Lauru est directeur de publication de la collection Enfances & PSY (éditions érès) et psychiatre, psychanalyste.

Détails
Parution : 26 octobre 2006
EAN : 9782749205984
enfances & PSY
3/2006
Thème : Enfance & parentalité

Imprimer cette page
  Du même auteur

enfances & PSY - les dossiers
© 2004
14x20.5 152 p. 18 €
© Éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose