Didier Anzieu : le Moi-peau et la psychanalyse des limites

  "Didier Anzieu : le Moi-peau et la psychanalyse des limites" a été ajouté au panier !

Voir mon panier



En inventant il y a plus de trente ans la métaphore du Moi-Peau, Didier Anzieu a instauré la question des limites au centre de la psychanalyse, sur la base d’une entité mixte psychique et corporelle, dont la clinique vérifie la puissance. Il a éprouvé cette notion dans des dispositifs exploratoires aux limites des pratiques centrales de la psychanalyse, et il n’a pu le faire que suffisamment assuré dans ses propres enveloppes psychiques, suffisamment travaillé par ses failles.

A l’occasion du 20e anniversaire de la parution de son livre Le Moi-Peau, les différents auteurs de cet ouvrage rendent hommage à la créativité de Didier Anzieu et la confrontent à leurs propres élaborations cliniques et théoriques : une mise à l’épreuve du Moi-Peau dans le contexte psychanalytique actuel.

Catherine Chabert, professeur à l’Université Paris V, Laboratoire de psychologie clinique et de psychopathologie, psychanalyste, membre de l’APF.
Dominique Cupa,professeur à l’Université Paris X, Laboratoire de psychopathologie psychanalytique des Atteintes somatiques et identitaires, psychanalyste, membre de la SPP.
René Kaës, professeur émérite de l’Université Lyon II, président du CEFFRAP, psychanalyste.
René Roussillon professeur à l’Université Lyon II, Centre de Recherches en psychothérapie et psychologie clinique, psychanalyste, membre titulaire de la SPP.

Mise en vente le 06 décembre 2007


A propos des auteurs

Dominique Cupa,professeur à l’Université Paris X, Laboratoire de psychopathologie psychanalytique des Atteintes somatiques et identitaires, psychanalyste, membre de la SPP.

Catherine Chabert est professeur à l’université Paris 5, Laboratoire de psychologie clinique et de psychopathologie, psychanalyste, membre de l’APF.

Détails
Parution : 8 novembre 2018
(1ère édition 2007)
EAN : 9782749208053
11x17, 216 pages
Le Carnet psy
Thème : Psychanalyse

Imprimer cette page
Résumé

En inventant il y a plus de trente ans la métaphore du Moi-peau, Didier Anzieu a instauré la question des limites au centre de la psychanalyse, sur la base d’une entité mixte psychique et corporelle, dont la clinique vérifie la puissance. Il a éprouvé cette notion dans des dispositifs exploratoires aux limites des pratiques centrales de la psychanalyse, et il n’a pu le faire que suffisamment assuré dans ses propres enveloppes psychiques, suffisamment travaillé par ses failles. A l’occasion du 20e anniversaire de la parution de son livre Le Moi-peau, cet ouvrage interroge et approfondit la pensée de Didier Anzieu, sur la créativité, le transfert et la méthode analytique : une mise à l’épreuve du Moi-peau dans la clinique psychanalytique actuelle.

Revue de presse

2013 - RPPG n° 60 - Clio Dupouy


  Du même auteur

Groupes thérapeutiques
© 2010 (1ère édition 2009)
16x24 192 p. 23.50 €
Le Carnet psy
© 2017
11x17 224 p. 14.50 €
© Éditions érès 2018 - Mentions légales

Réalisé par Glukose