Folie et justice : relire Foucault

  "Folie et justice : relire Foucault" a été ajouté au panier !

Voir mon panier



Préface de Jacques Martial

Suite aux récentes controverses sur l'expertise psychiatrique, la responsabilité pénale des malades mentaux et l'évaluation de la dangerosité, des personnalités du monde psychiatrique, judiciaire et philosophique, interrogent l’évolution du droit (modification de l'article 64, suivi sociojudiciaire, rétention de sûreté, etc.) avec l'œuvre de Michel Foucault comme horizon de réflexion.

Les questions posées par le philosophe au savoir psychiatrique et au pouvoir judiciaire restent d'actualité : à quelle légitimité prétend l'expertise psychiatrique ? Jusqu'où la justice doit-elle se préoccuper de la psychologie des individus ? A quelles stratégies répond le suivi sociojudiciaire des malades jugés « dangereux » ? Ces trois questions sont ici abordées non dans l'objectif de commenter Foucault, mais dans celui d'utiliser certaines de ses grilles de lecture pour analyser l'inquiétude actuelle des professionnels et des usagers de la psychiatrie.


Ce livre rassemble des contributions à la fois internationales (Canada, Italie, Portugal, Grande-Bretagne...) et pluridisciplinaires (avocat, procureur, psychiatre, criminologue, historien...). Il donne également la parole aux personnes directement concernées (usagers de la psychiatrie, familles des victimes de crimes), trop souvent reléguées à l’ombre des seuls experts. Ensemble, les différents acteurs proposent de dépasser les oppositions frontales en développant des solutions alternatives : procédures judiciaires nouvelles, redéfinition des champs de compétence, ouverture d’espaces de parole et d’accompagnement…

Philippe Chevallier est philosophe.

Tim Greacen est psychologue, directeur du laboratoire de recherche de l’EPS Maison-Blanche



Mise en vente le 14 mai 2009
 


A propos des auteurs

Tim Greacen, docteur en psychologie, est directeur du laboratoire de recherche de l'Établissement public de santé Maison Blanche à Paris. Auteur et éditeur de sept livres et de nombreuses publications sur les droits des usagers du système de soins et la promotion de la santé s'adressant tantôt à la communauté scientifique tantôt au grand public ou aux populations spécifiques (personnes vivant avec le VIH, personnes handicapées mentales, personnes handicapées psychiques), son travail de recherche, comme ses activités associatives, porte essentiellement sur l'empowerment des citoyens en matière de santé et plus particulièrement l'empowerment des personnes vivant avec un trouble psychique : l'accès à la formation tout au long de la vie et à l'emploi pour les personnes souffrant de troubles mentaux, le parcours à travers le système de soins de personnes présentant une comorbidité psychiatrique/toxicomanie, la promotion de la santé mentale et l'accès aux soins pour les populations en situation d'exclusion sociale, la prévention et la promotion de la santé mentale en périnatal et chez les jeunes enfants, la prévention du VIH et l'éducation à la santé sexuelle des personnes handicapées mentales et psychiques, et la participation des usagers de la psychiatrie et de leurs proches aux actions de recherche et d'éducation pour la santé.

Philippe Chevallier est docteur en philosophie de l'Université Paris XII.

Détails
Parution : 14 mai 2009
EAN : 9782749210841
14x22, 240 pages
Questions de la psychiatrie
Thème : Santé mentale

Imprimer cette page
Résumé

Suite aux récentes controverses sur les questions de l'expertise psychiatrique, de la responsabilité pénale des malades mentaux et de l'évaluation de la dangerosité, des personnalités du monde psychiatrique, judiciaire et philosophique, interrogent cette évolution du droit (modification de l'article 64, suivi sociojudiciaire, rétention de sûreté, etc.) avec l'œuvre de Michel Foucault comme horizon de réflexion. En effet, les questions posées par le philosophe au savoir psychiatrique et au pouvoir judiciaire restent d'actualité : à quelle légitimité prétend l'expertise psychiatrique ? Jusqu'où la justice doit-elle se préoccuper de la psychologie des individus ? A quelles stratégies répond le suivi sociojudiciaire des malades jugés « dangereux » ? Ces trois questions sont ici abordées non dans l'objectif de commenter Foucault, mais dans celui d'utiliser certaines de ses grilles de lecture pour analyser l'inquiétude actuelle des professionnels et des usagers de la psychiatrie.

  Du même auteur

Enfance & parentalité
© 2004
16x24 168 p.
Numérique uniquement
Connaissances de la diversité
© 2002
16x24 256 p. 23.50 €
Questions sociales
© 2000
12x20 180 p. 76.50 €
© Éditions érès 2017 - Mentions légales

Réalisé par Glukose