Le handicap au risque des cultures

  "Le handicap au risque des cultures" a été ajouté au panier !

Voir mon panier


Partout et toujours, les hommes, façonnés par leur culture, ne cessent de chercher des explications au handicap. Cet ouvrage à plusieurs voix en explore les représentations collectives ; il déconstruit ce qui, au sein d'une société, finit par apparaître naturel et il rend intelligible ce qui advient au-delà des cultures.

Franchissant les frontières, il propose un voyage sur le continent océanien, en pays kanak et aux îles Marquises ; en Amérique du Nord, chez les Inuit du Grand Nord et au Canada ; en Amérique du Sud, au Brésil, en pays amérindien, au Surinam et en Guyane ; sur le continent asiatique, en Chine et au Liban ; en Afrique, au Sénégal, au Congo-Brazzaville, en Algérie et à La Réunion ; sur le continent européen, en Italie, en Norvège, en Allemagne, au Portugal, au Royaume-Uni et en France.

Parcourant cette fresque anthropologique, on réalise à quel point les personnes en situation de handicap restent, ici et là-bas, les proies d'un monde imaginaire alimenté par des croyances immémoriales. On mesure combien la chose la mieux partagée du monde est le désarroi angoissé des hommes face à leur vulnérabilité.

Charles Gardou, professeur à l'université Lumière Lyon 2, est l'auteur de nombreux ouvrages, parmi lesquels Fragments sur le handicap et la vulnérabilité et Pascal, Frida Kahlo et les autres... Ou quand la vulnérabilité devient force. À partir d'un itinéraire qui l'a confronté à la diversité humaine dans différents lieux du monde, il consacre ses recherches à la vulnérabilité et à ses multiples expressions.

Il a rassemblé autour de lui des chercheurs des 5 continents : Jacques Brandibas, Andrea Canevaro, Mezhoura Cheknoune-Amarouche, Sophie Dalle-Nazébi, Sieglind Luise Ellger-Rüttgardt, Eivind Engebretsen, Benoît Eyraud, Charles Gaucher, Patrice Godin, Alain Goussot, Isabelle Guinamard, Berit H. Johnsen, Birgit Kirkebæk, Frédéric Laugrand, François Lupu, Ingrid Markussen, Suely Marques, David Noël, Patrick Pelège, Francine Saillant, Isabel Sanches, Rose Sarraf, Aliou Sèye, Michèle Therrien, Diane Vernon, Pierre A. Vidal-Naquet, Zina Weygand.

Mise en vente le 02 décembre 2010


A propos de l'auteur

Professeur à l’Université Lumière Lyon 2 et chargé d’enseignement à l’Institut de Sciences Politiques à Paris, Charles Gardou consacre ses travaux anthropologiques à la diversité humaine, à la vulnérabilité et à leurs multiples expressions. Il est l’auteur d’une vingtaine de livres, aux éditions érès où il a créé et dirige la collection
« Connaissances de la diversité».        

Détails
Parution : 19 septembre 2014
(1ère édition 2010)
EAN : 9782749213101
13.5x21, 440 pages
Connaissances de la diversité
Thème : Travail social & Handicap

Imprimer cette page
Résumé

Partout et toujours, les hommes, façonnés par leur culture, ne cessent de chercher des explications au handicap, ce signe de leur chétivité qu'ils ne parviennent pas à « naturaliser ». C'est à cette quête, donnant lieu à un cours tumultueux de représentations collectives, que s'intéresse cet ouvrage à plusieurs voix. Il « fait assaut contre les frontières » pour proposer un voyage sur le continent océanien, en pays Kanak et aux Îles Marquises ; en Amérique du Nord, chez les Inuits du Grand Nord et au Canada ; en Amérique du Sud, au Brésil, en pays amérindien, au Surinam et en Guyane ; sur le continent asiatique, en Chine et au Liban ; en Afrique, au Sénégal, au Congo-Brazzaville, en Algérie et à La Réunion ; sur le continent européen, en Italie, en Norvège, en Allemagne, en Grande-Bretagne, au Portugal et en France.
Par-delà la multiplicité des cultures et des représentations, cette fresque anthropologique montre que les personnes en situation de handicap restent, ici et là-bas, les proies d'un monde imaginaire, alimenté par des croyances immémoriales ayant fait souche, qui fabrique lui-même « du handicap ». Elle met au jour la difficulté universelle à penser ce qui réunit l'homme et à accepter la condition humaine telle qu'elle est, non comme on l'imagine. Elle souligne que la chose la mieux partagée du monde est le désarroi angoissé des hommes face à leur vulnérabilité, avec diverses manières de l'esquiver, la compenser, la conjurer ou l'évacuer, mais avec le même rêve paradoxal de se désencombrer de leur humanité.

Pour réaliser cette fresque anthropologique, Charles Gardou a rassemblé autour de lui une trentaine de chercheurs de tous les continents : Mezhoura Amarouche, Jacques Brandibas, Andrea Canevaro, Sophie Dalle-Nazébi, Sieglind Ellger-Ruettgardt, Eivind Engebretsen, Benoît Eyraud, Charles Gaucher, Patrice Godin, Isabelle Guinamard, Alain Goussot, Berit Johnsen, Birgit Kirkebæk, Frédéric Laugrand, François Lupu, Ingrid Markussen, Suely Marques, David Noël, Patrick Pelège, Francine Saillant, Isabel Sanches, Rose Sarraf, Aliou Seye, Michèle Therrien, Diane Vernon, Pierre Vidal-Naquet, Zina Weygand.

Revue de presse

2011, Liens Socio, Cécile Campergue


2011, IDDA, Marie Pyrkosz


2011, La Gazette Santé Social, Stéphanie Barioz


2011, Parents & amis gestionnaires, P.Calmette


2011, ASH, Caroline Helfter


2011, Psychologie et éducation, Guy Deltort


2011, L Ecole des parents, par Isabelle Magos


2012 - Empan n° 85 - Jean-Sébastien Morvan


2011 - Dialogue n° 192 - Henri-Jacques Stiker


  Du même auteur

Connaissances de la diversité
© 2018 (1ère édition 2012)
12x20 176 p. 14.50 €
Connaissances de la diversité
© 2017
13.5x21 328 p. 28 €
Connaissances de la diversité
© 2015
13.5x21 270 p. 28 €
Connaissances de la diversité
© 2015 (1ère édition 1996)
11x18 184 p. 12 €

Nouvelle édition
© Éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose