Pour des usagers de la psychiatrie acteurs de leur propre vie

  "Pour des usagers de la psychiatrie acteurs de leur propre vie" a été ajouté au panier !

Voir mon panier


Les trois notions, rétablissement, inclusion sociale et empowerment, créent un nouveau paradigme qui situe l'usager de la psychiatrie comme moteur de sa propre vie, au sein d'une collectivité dans laquelle il est citoyen à part entière et où les services de santé mentale se donnent les moyens de soutenir son autonomie plutôt que de perpétuer son rôle traditionnel de « patient ». Déclinées dans cet ouvrage à travers de multiples expériences concrètes dans divers pays, elles sont au centre d'un débat né du constat de l'échec de nos sociétés occidentales contemporaines à pleinement réintégrer les personnes vivant avec un trouble psychique.

La notion de rétablissement rappelle que, même pour des pathologies lourdes comme la schizophrénie, les psychoses, la majorité des patients se rétablissent et mènent leur vie comme tout un chacun.

L'inclusion sociale ajoute l'idée que, si la moitié du travail vers le rétablissement est l'affaire de l'usager, l'autre moitié du travail est à faire par la société elle-même. De même qu'on aménage la ville pour que la personne en fauteuil roulant puisse s'inclure dans la société, on doit aménager les esprits et l'organisation de la vie de tous les jours pour supprimer tout mécanisme d'exclusion soc ale, toute stigmatisation, toute discrimination contre la personne handicapée psychique.

Enfin l'empowerment consiste à mettre à la disposition de la personne les moyens pour acquérir les savoirs et pouvoirs nécessaires - notamment par l'accès à la formation tout au long de la vie - pour apprendre à vivre avec sa maladie et jouer un vrai rôle dans la société.

Tim Greacen, docteur en psychologie, dirige le laboratoire de recherche de l'établissement public de santé Maison Blanche à Paris.

Emmanuelle Jouet, docteure en sciences de l'éducation, est spécialiste de la mise en valeur du savoir expérientiel chez les usagers de la psychiatrie.

Avec la participation de : Kerstin Bäck Møller, Anja Esther Baumann, Jed Boardman, Wilma Boevink, David Crepaz-Keay, Larry Davidson, Ian Dawson, Barbara Evans, Elizabeth Flanagan, Vincent Girard, Helen Glover, Chris Griffiths, Hermann Händlhuber, Bettina Hansen, Marja Kaunonen, Debra Lampshire, Claude Lefebvre, Denis Leguay, Claire Le Roy Hatala, Irja Nieminen, Torill Klevan Nilsen, Klavs Nybjerg, James Ogunleye, Shulamit Ramon, Peter Ryan, Jeanne Claude Saucet, Kate Sault, Justine Schneider, Geoff Shepherd, Églantine Simonet, Bernard Staes, Thomas Styron, Robert W. Surber, María Trinidad Solá, Isard Vila, et l'association Fenix.

Mise en vente le 22 mars 2012


A propos des auteurs

Chercheur en psychologie sociale, Tim Greacen est actuellement directeur du laboratoire de recherche du groupe hospitalier universitaire Paris Psychiatrie et Neurosciences. Auteur et éditeur de sept livres et de nombreuses publications sur la psychiatrie, les droits des usagers du système de soins et la promotion de la santé s’adressant tantôt à la communauté scientifique tantôt au grand public ou aux populations spécifiques, il est aussi président du Groupe de réflexion sur la santé mentale de la Conférence régionale de la santé et de l’autonomie (CRSA) d’Ile-de-France et ancien président du réseau européen d’établissements psychiatriques ENTER Mental Health, Son travail de recherche, comme ses activités associatives, porte essentiellement sur l’empowerment des citoyens en matière de santé et plus particulièrement le rétablissement, l’empowerment et l’inclusion sociale des personnes vivant avec un trouble psychique et de leurs proches.

Chercheuse en sciences de l’éducation, Emmanuelle Jouet est membre du laboratoire de recherche Psychiatrie et Neurosciences (Paris) et de l’équipe Éducation éthique et santé (EA7505) de l’université de Tours. Ses activités de recherche portent, depuis le projet européen EMILIA, sur l’analyse de la construction des savoirs acquis lors de l’expérience de la maladie ou de toutes autres situations de vulnérabilité psychique, physique, sociale et culturelle. Dans cette perspective, elle travaille sur la promotion de la santé mentale, les approches innovantes en santé mentale, et au développement et l’évaluation de nouvelles méthodes de formation impliquant des personnes atteintes de maladies mentales comme formateurs et stagiaires, de programmes de formation continue pour professionnels en santé mentale. Ses axes méthodologiques se déploient notamment autour des histoires de vie et de la recherche participative en santé.

Vidéos
Détails
Parution : 22 mars 2012
EAN : 9782749216089
14x22, 344 pages
Questions de psychiatrie
Thème : Santé mentale

Imprimer cette page
Résumé

La notion de rétablissement en psychiatrie, développée et illustrée ici par des auteurs de différents pays, redonne l'espoir, aux 500 000 personnes en France souffrant d'une maladie psychiatrique grave, qu'on peut apprendre à vivre avec, se rétablir et retrouver une vraie place dans la société.

Ce livre offre une perspective européenne et internationale sur le rétablissement, l'inclusion sociale et l'empowerment dans le domaine de la santé mentale. Ces trois concepts sont au centre d'un débat né du constat de l'échec de nos sociétés occidentales contemporaines à pleinement réintégrer les personnes qui ont été confrontées par un trouble psychique. En particulier, le livre examine les implications de l'accès à la formation tout au long de la vie pour lier ces trois concepts en un tout cohérent. Car, ensemble, ils contribuent à un nouveau paradigme qui situe l'usager de la psychiatrie comme moteur de sa propre vie, au sein d'une collectivité dans laquelle il est citoyen à part entière et dans laquelle les services de santé mentale sont configurés de manière à soutenir son autonomie plutôt que de perpétuer son rôle traditionnel de « patient ».
Cet ouvrage sort simultanément, le 1er mars 2012, à Londres en langue anglaise : P. Ryan, S. Ramon & T. Greacen - Empowerment, Lifelong Learning and Recovery in Mental Health: Towards a New Paradigm. London, Palgrave-Macmillan, 2012.

Tim Greacen, docteur en psychologie, dirige le laboratoire de recherche de l'établissement public de santé Maison Blanche à Paris. Il est connu pour son travail sur la place de l'usager comme acteur dans le système de soins.
Emmanuelle Jouet, docteure en sciences de l'éducation, est spécialiste de la mise en valeur du savoir expérientiel chez les usagers de la psychiatrie.

Revue de presse

2012, Un autre regard-UNAFAM, par Jean Canneva


2012, Pratiques en santé mentale, par Jean-Paul Arveiller


2012, Santé de l'homme, par Valérie Verdier


  Du même auteur

Questions de psychiatrie
24 octobre 2019
14x22 350 p. 25 €

Nouvelle édition
Questions de psychiatrie
24 octobre 2019
14x22 350 p. 25 €

Nouvelle édition
© Éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose