Les noms du père chez Jacques Lacan

  "Les noms du père chez Jacques Lacan" a été ajouté au panier !

Voir mon panier
Menu : Sommaire   



En considérant le Nom du père comme signifiant (non réductible au nom propre), Lacan réfère la problématique du père au langage, et en particulier à la métaphore. Cette approche fait rempart aux dérives culturalistes de la psychanalyse ainsi qu'à la préconisation d'une normalité du père dans la réalité.

Erik Porge retrace ici les étapes du cheminement de Lacan sur le nom du père. Il en révèle les multiples facettes et ses liens avec d'autres apports de Lacan : réel, symbolique imaginaire, le sujet supposé savoir, etc. Il montre pourquoi celui-ci a renoncé à parler du nom du père en 1963, pendant six ans, suite à son rejet par l'Association de psychanalyse internationale, et comment ce silence a joué un rôle déterminant dans le passage du singulier « le nom du père » au pluriel « les noms du père ».

La pluralité des noms du père a trouvé un support dans les trois anneaux du noeud borroméen, révélant du même coup que le nom du père est un nom de nom de nom. Le parcours de Lacan nous enseigne comment une recherche théorique, et spécialement concernant le père, touche à une vérité qui n'est jamais indépendante d'une action individuelle et de prises de position dans une communauté.

Mise en vente le 07 février 2013

 


A propos de l'auteur

Erik Porge exerce la psychanalyse à Paris, membre de l’EFP jusqu’à sa dissolution, membre de l’association de psychanalyse « Encore ». Il a été psychiatre responsable d’un CMP.

Il dirige également la revue Essaim et la collection érès poche - Psychanalyse - Essaim, aux éditions érès.

 

Détails
Parution : 7 février 2013
EAN : 9782749236452
11x18, 280 pages
Point hors ligne
Thème : Psychanalyse

Imprimer cette page
Résumé

En référant le nom du père au langage, la problématique du père ne succombe pas aux réductions culturalistes de la psychanalyse ainsi qu'à la préconisation d'une normalité du père dans la réalité.

Cet ouvrage retrace l'étude exhaustive de la problématique du Nom-du-Père dans l'enseignement de Lacan. La démarche chronologique suit les étapes de son développement chez Lacan avec un aperçu sur les questions théoriques, institutionnelles et personnelles, qui surgissent, plus ou moins résolues. Elle permet notamment de découvrir combien celle-ci est liée aux événements institutionnels qui secouèrent le mouvement analytique depuis 1953 et dont Lacan fut l'acteur principal.

  Du même auteur

érès poche - psychanalyse
8 février 2018
11x18 230 p. 15 €
érès poche - Psychanalyse - Essaim
© 2015
11x18 168 p. 13 €

Inédit
Point hors ligne
© 2014 (1ère édition 2000)
11x18 496 p. 18 €

Nouvelle édition
Point hors ligne
© 2012
14x22 96 p. 10 €

Inédit
© Éditions érès 2017 - Mentions légales

Réalisé par Glukose