Travail social, les raisons d'agir

  "Travail social, les raisons d'agir" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

 

Ce qui manque aujourd’hui dans le travail social, ce ne sont pas les idées, c’est l’énergie, l’envie et la question du sens. Où trouver  les forces pour réenchanter le social, pour récréer ici et maintenant l’aventure du social ? Comment continuer à travailler avec les enfants, les familles en grande difficulté, alors que nous-mêmes, acteurs sociaux, sommes condamnés à la précarité de nos moyens ? Comment favoriser l’autonomie des individus et des groupes alors que nous-mêmes, dans nos institutions, nous sommes de plus en plus souvent condamnés à la dépendance et à l’hétéronomie ?

Face à de tels enjeux, Laurent Ott illustre les 1001 facettes d’une résistance nécessaire pour inventer ensemble les pratiques sociales et éducatives d’aujourd’hui et de demain. Il puise au cœur de l’action de l’association Intermèdes Robinson les raisons d’agir, de sortir de la routine, d’aller vers l’autre, d’abolir les distances, d’interroger les frontières, de nous confronter à une réalité complexe, sociale, économique, relationnelle et politique.

Ce recueil poétique et pourtant éminemment concret constitue  un manifeste politique ambitieux : ces textes courts, accessibles à tous invitent à une réappropriation de la vie commune. Leur ancrage local dans l'action et dans la culture, loin de relativiser le propos, de le limiter à de simples événements, ouvre au contraire sur des  thèmes de réflexion universels. Telle est en effet le sens du travail local au cœur du « milieu » : trouver ici et maintenant ce qui nous permet de comprendre une condition qui nous dépasse et qui nous est commune.

Mise en vente le 5 septembre 2013.


A propos de l'auteur

Laurent Ott, éducateur, enseignant, philosophe social, chercheur en travail social est cofondateur de l’association Intermèdes Robinson qui réalise à Longjumeau (91) une action de développement social communautaire.

Ce qui manque aujourd’hui dans le travail social, ce ne sont pas les idées, c’est l’énergie, l’envie et la question du sens. Où trouver  les forces pour réenchanter le social, pour récréer ici et maintenant l’aventure du social ? Comment continuer à travailler avec les enfants, les familles en grande difficulté, alors que nous-mêmes, acteurs sociaux, sommes condamnés à la précarité de nos moyens ? Comment favoriser l’autonomie des individus et des groupes alors que nous-mêmes, dans nos institutions, nous sommes de plus en plus souvent condamnés à la dépendance et à l’hétéronomie ?

Face à de tels enjeux, Laurent Ott illustre les 1001 facettes d’une résistance nécessaire pour inventer ensemble les pratiques sociales et éducatives d’aujourd’hui et de demain. Il puise au cœur de l’action de l’association Intermèdes Robinson les raisons d’agir, de sortir de la routine, d’aller vers l’autre, d’abolir les distances, d’interroger les frontières, de nous confronter à une réalité complexe, sociale, économique, relationnelle et politique. Ce recueil poétique et pourtant éminemment concret constitue  un manifeste politique ambitieux : ces textes courts, accessibles à tous invitent à une réappropriation de la vie commune. Leur ancrage local dans l'action et dans la culture, loin de relativiser le propos, de le limiter à de simples événements, ouvre au contraire sur des  thèmes de réflexion universels. Telle est en effet le sens du travail local au cœur du « milieu » : trouver ici et maintenant ce qui nous permet de comprendre une condition qui nous dépasse et qui nous est commune.

Vidéos
Détails
Parution : 5 septembre 2013
EAN : 9782749238609
13.5x21, 180 pages
L'éducation spécialisée au quotidien
Thème : Travail social & Handicap

Imprimer cette page
Résumé

Ce qui manque aujourd’hui dans le travail social, ce ne sont pas les idées, c’est l’énergie, l’envie et la question du sens. Où trouver  les forces pour réenchanter le social, pour récréer ici et maintenant l’aventure du social ? Comment continuer à travailler avec les enfants, les familles en grande difficulté, alors que nous-mêmes, acteurs sociaux, sommes condamnés à la précarité de nos moyens ? Comment favoriser l’autonomie des individus et des groupes alors que nous-mêmes, dans nos institutions, nous sommes de plus en plus souvent condamnés à la dépendance et à l’hétéronomie ?

Face à de tels enjeux, Laurent Ott illustre les 1001 facettes d’une résistance nécessaire pour inventer ensemble les pratiques sociales et éducatives d’aujourd’hui et de demain. Il puise au cœur de l’action de l’association Intermèdes Robinson les raisons d’agir, de sortir de la routine, d’aller vers l’autre, d’abolir les distances, d’interroger les frontières, de nous confronter à une réalité complexe, sociale, économique, relationnelle et politique. Ce recueil poétique et pourtant éminemment concret constitue  un manifeste politique ambitieux : ces textes courts, accessibles à tous invitent à une réappropriation de la vie commune. Leur ancrage local dans l'action et dans la culture, loin de relativiser le propos, de le limiter à de simples événements, ouvre au contraire sur des  thèmes de réflexion universels. Telle est en effet le sens du travail local au cœur du « milieu » : trouver ici et maintenant ce qui nous permet de comprendre une condition qui nous dépasse et qui nous est commune.

Revue de presse

2013, Le Journal du Droit des Jeunes


2013, Lirez-vous


2013, Axelle


2013, Livres Critique


2014, Travail Social Actualités


2013, Actualités Sociales Hebdomadaires, par Caroline Helfter


  Du même auteur



L'éducation spécialisée au quotidien
© 2018 (1ère édition 2004)
16x24 128 p. 17 €
Savoir et réussir
© 2009
14x21.5 256 p. 19.50 €
Trames
© 2007
11x17 256 p. 16.50 €
© éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose