Fonctions maternelle et paternelle

  "Fonctions maternelle et paternelle" a été ajouté au panier !

Voir mon panier
Ajouter au panier

Cet ouvrage n'est plus disponible au format papier


La nature des fonctions maternelle et paternelle reste bien énigmatique. Même s’il est évident qu’il n’y a pas de mère, ni de père sans enfant, la présence de l’enfant suffit-elle à créer la fonction ? Par ailleurs, le déclin du statut et de l’image sociale du père, la fréquence des recompositions familiales, le flottement dans les repères éducatifs font surgir de nouvelles interrogations.

Dans un tel contexte de remaniements sociaux et symboliques, tout le monde s’accorde sur le fait qu’il faut soutenir la parentalité. S’il faut se garder d’une attitude de suspicion et de disqualification, particulièrement à l’égard des parents qui sont en grande difficulté, dans quelles conditions et selon quelles modalités, les professionnels de l’action sociale et de la santé mentale sont-ils en mesure d’intervenir ? Comment peuvent-ils repérer leur place (de la suppléance plus ou moins partielle à la fonction tierce) et leur positionnement ?

Psychiatres, psychanalystes, psychologues, pédiatres, travailleurs sociaux nous font part ici de leurs réflexions étayées sur leur pratique professionnelle.

Georges Greiner est psychologue à Mulhouse, il est le coordinateur de l’association L’Orée.

Ont participé à cet ouvrage : Philippe Choulet, Jacques Dayan, Carlo Deana, Jean-Marie Delassus, Bernard Golse, Françoise Hurstel, Nadine Lefaucheur, Aldo Naouri, Alain Norwez, Catherine Pénigaud, Marie Pesenti-Irrman, Bernard Piret, Joshua Sparrow, Hubert Van Gijseghem.


A propos de l'auteur

Georges Greiner est psychologue à Mulhouse.

Détails
Parution : 1 mai 2004
(1ère édition 2000)
EAN : 9782865868209
16x24, 196 pages
Enfance & parentalité
Thème : Enfance & parentalité

Imprimer cette page
Résumé

Les changements sociaux, économiques et culturels ont bouleversé les structures familiales et les réseaux de solidarité traditionnels, ainsi que les repères de l’éducation. Dans ce contexte, les parents, de plus en plus isolés et aux prises avec les remaniements symboliques, sont plus suspectés et surveillés que jamais. Mais ils n’en demeurent pas moins essentiels quant à la manière dont l’enfant peut se construire et prendre place parmi les autres, ses semblables. Quelles sont ces fonctions que l’on nomme maternelle et paternelle ? Comment d’autres adultes peuvent-ils contribuer à conduire un enfant vers l’âge adulte quand les parents sont empêchés ou défaillants ? dans quelles conditions et selon quelles modalités, les professionnels sont-ils en mesure de trouver un espace légitime et spécifique de parole et d’action ?

  Du même auteur

Enfance & parentalité
© 2015 (1ère édition 2003)
16x24 192 p. 24 €
© Éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose