Un cerveau pensant : entre plasticité et stabilité

  "Un cerveau pensant : entre plasticité et stabilité" a été ajouté au panier !

Voir mon panier
Menu : Sommaire   

Les progrès incontestables des neurosciences de ces dernières années mettent-ils en question la discipline que Freud a inventée et que Lacan a réinventée ? N’assistons-nous pas plutôt à un troisième moment de naissance de la science – après l’âge grec et l’âge classique – qui nous contraint à revisiter les assises du sujet ? Néanmoins, les avancées des neurosciences nous obligent à problématiser à nouveaux frais les rapports du corps et du langage, à aborder différemment des questions aussi anciennes que cruciales telles les relations corps-esprit, nature-culture, animal-humain… et à prendre en compte l’impact des mutations technologiques sur la réalité psychique.

Dans un entretien vivifiant, Jean-Pierre Lebrun et Marc Crommelinck convoquent la psychanalyse et les neurosciences pour appréhender le fonctionnement du cerveau pensant. Ils prennent appui sur les concepts, aujourd’hui promus, d’émergence, de causalité ascendante et descendante, de plasticité… en maintenant la rigueur d’une position matérialiste devenue désormais incontournable et une volonté de transmettre au plus grand nombre.


A propos des auteurs

Jean-Pierre Lebrun est psychiatre, psychanalyste à Namur et Bruxelles. Il a publié de nombreux ouvrages chez érès dont Un monde sans limite (1997 rééd en poche en 2009), L’altérité est dans la langue (avec Nicole Malinconi, 2015) ou dernièrement Une parole pour grandir (avec le Jardin couvert, 2017). Il est également directeur de trois collections aux éditions érès : Humus, Psychanalyse et écriture, et Singulier-pluriel.

 

 

 

Marc Crommelinck est professeur émérite en neurosciences à l’université de Louvain. Il a consacré sa carrière à l’enseignement de la psychologie et des neurosciences dans différentes facultés et, plus récemment, de l’épistémologie de ces deux disciplines. Il a conduit des recherches sur les processus de la coordination œil–tête et les mécanismes nerveux de la reconnaissance des visages. Il a été conseiller du recteur pour la culture. Il est membre de l’Académie royale de médecine de Belgique.

Détails
Parution : 26 octobre 2017
EAN : 9782749256412
11x17, 256 pages
Humus
Thème : Psychanalyse

Imprimer cette page
Résumé

Les concepts aujourd’hui promus par les neurosciences – causalité ascendante et descendante, émergence, plasticité… – permettent mais aussi obligent à réaborder autrement des questions anciennes comme les relations corps/esprit ou encore le débat nature/culture. Évitant tout réductionnisme, ce livre mène un dialogue rigoureux entre psychanalyse et neurosciences autour du fonctionnement du cerveau pensant.

Jean-Pierre Lebrun échange avec Marc Crommelinck, professeur émérite à l’Université de Louvain, neurophysiologiste et épistémologue à propos de la psychanalyse et du développement des neurosciences. Les progrès incontestables de celles-ci ces dernières années mettent-elles en question la discipline que Freud a « inventée » et que Lacan a « ré-inventée » ? Leurs avancées ne contraignent-elles pas à revisiter les rapports du corps et du langage ? Ces questions sont abordées sous la forme d’un entretien vivifiant qui ne se contente pas des réponses simplistes auxquelles nous ont habitué les médias.

  Du même auteur

Humus
© 2017 (1ère édition 2015)
11x17 264 p. 15 €
érès poche - psychanalyse
© 2017
11x18 450 p. 23 €
Psychanalyse autrement
© 2017 (1ère édition 2001)
11.5x16 88 p. 10 €
érès poche - Enfance & parentalité
© 2017
11x18 320 p. 14.50 €
© Éditions érès 2017 - Mentions légales

Réalisé par Glukose