Le travail, au-delà de l'évaluation

  "Le travail, au-delà de l'évaluation" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

Certains milieux de travail connaissent une véritable inflation des normes. Leurs finalités sont multiples : instaurer de la transparence, garantir au « client » un service de qualité, orienter et contrôler les comportements, responsabiliser les acteurs et les inciter à « l’excellence », mieux évaluer le personnel. En constituant un véritable corset, voire un carcan, ces normes peuvent empêcher les salariés de réaliser un travail de qualité, être une source de démotivation –  voire de souffrance au travail – et fragiliser les collectifs de travail en place. Elles peuvent aussi générer des actions de résistance, individuelles et/ou collectives.

Damien Collard invite le lecteur à un véritable voyage au centre des organisations. A travers trois univers professionnels différents (les agents d’ambiance ou d’escale à la SNCF, les agents au contact avec les usagers d’une préfecture, les enseignants-chercheurs de l’université), il essaie de comprendre pourquoi et comment de nouvelles normes ont été instaurées. Sur la base d’exemples concrets, il en analyse les effets induits, pointe les risques de dérive potentielle pour la société toute entière et esquisse quelques pistes de réflexion pour repenser la question de l’évaluation du travail.


A propos de l'auteur

Damien Collard est maître de conférences en sciences de gestion (université de Franche-Comté) et membre du Centre de recherche en gestion des organisations (CREGO - université de Bourgogne).

Vidéos
Détails
Parution : 15 février 2018
EAN : 9782749257433
11x17, 272 pages
Clinique du travail
Thème : Santé mentale

Imprimer cette page
Résumé

Quels sont les effets induits par le déploiement massif de normes dans certains univers professionnels, et par les mouvements de résistance qui s’en suivent ? L’exploration de cette problématique conduit l’auteur à repenser la question de l’évaluation du travail.

Damien Collard invite le lecteur à un véritable voyage au centre des organisations. A travers trois univers professionnels différents (les agents d’ambiance ou d’escale à la SNCF, les agents au contact avec les usagers d’une préfecture, les enseignants-chercheurs de l’université), il essaie de comprendre pourquoi et comment de nouvelles normes ont été instaurées, et d’analyser au plus près, sur la base d’exemples concrets, les effets induits par celles-ci. En mettant en évidence les points communs aux différentes situations évoquées, Damien Collard pointe les risques de dérive potentielle pour la société toute entière, et esquisse quelques pistes de réflexion pour repenser la question de l’évaluation du travail.

Revue de presse

2018, Alternatives économiques, par Sylvain Allemand


2018, Entreprises & carrières , par Lydie Colders


2018, Le Monde Éco & économie, par Margherita Nasi


2018, Sciences humaines, par Marc Olano


© Éditions érès 2018 - Mentions légales

Réalisé par Glukose