Malaise dans le soutien à la parentalité

  "Malaise dans le soutien à la parentalité" a été ajouté au panier !

Voir mon panier
Menu : Sommaire   

La fonction parentale est devenue un enjeu de politique sociale. À ce titre, se sont multipliées diverses initiatives de soutien, publiques, associatives ou privées. Ces initiatives de la société civile ont été d'abord pensées pour dénoncer le discours sur les parents démissionnaires et construire des modèles d'intervention coopératifs. Cependant leur institutionnalisation  en dispositifs a produit certains  glissements vers des conceptions normatives de "bon parent" sans lien avec la réalité des pratiques familiales.

Les intervenants du soutien à la parentalité éprouvent un malaise lié aux injonctions paradoxales dont sont porteurs les dispositifs d’accompagnement, peu enclins à prendre en compte la diversité des familles et de leurs conceptions éducatives. Comment peuvent-ils tenir une posture éthique qui reconnaisse aux parents leur place de citoyens et d’interlocuteurs, leur dignité et leur pouvoir d’être auteurs de leur vie et de leur parentalité ?

Dans un dialogue pluridisciplinaire, les auteurs posent la question fondamentale du sens du soutien à la parentalité.


A propos des auteurs

Gérard Neyrand est sociologue, primo-formation en psychologie clinique. Chercheur et professeur d’université, il s’est spécialisé dans l’étude des relations privées, la petite enfance, la parentalité, la conjugalité et les politiques familiales. Il est l’auteur de nombreux livres, notamment chez érès, dont les derniers parus en 2018 sont L’amour individualiste. Les paradoxes du couple moderne ; Les liens affectifs en famille d’accueil avec Nathalie Chapon et Caroline Siffrein-Blanc ; Malaise dans le soutien à la parentalité avec Daniel Coum et Marie-Dominique Wilpert.

Daniel Coum est psychologue clinicien et psychanalyste, maître de conférences associé en psychologie clinique et psychopathologie (université de Bretagne occidentale, Brest), directeur de l’association Parentel.

Marie-Dominique Wilpert est psychosociologue clinicienne, chercheuse en pratiques sociales et éducatives. elle développe aujourd’hui des recherches coopératives avec des professionnel.le.s de ces secteurs.

 

Détails
Parution : 19 avril 2018
EAN : 9782749258287
11x18, 144 pages
érès poche - Enfance & parentalité
Thème : Enfance & parentalité

Imprimer cette page
Résumé

Cet ouvrage pose la question fondamentale du sens que revêt le soutien à la parentalité. Comment les intervenants peuvent-ils tenir une posture éthique qui reconnaisse aux parents leur place de citoyens et interlocuteurs, leur dignité et leur pouvoir d’être auteur de leur vie et de leur parentalité ?

Le malaise ressenti par les intervenants du soutien à la parentalité est lié aux injonctions paradoxales dont les dispositifs d’accompagnement sont porteurs. En effet, ceux-ci sont pris entre une logique de participation des parents qui veut tenir compte de leur diversité, et une logique de gestion sociale qui privilégie une efficacité comptable des interventions et une normalisation de la fonction parentale. S’en suit un brouillage des objectifs et des manières de faire qui pose toute la question de l’éthique d’intervention. L’ouvrage s’attache à analyser les contradictions dans lesquelles sont pris les acteurs et propose une réflexion pluridisciplinaire sur le sens des actions mises en place.

  Du même auteur

Trames
© 2017 (1ère édition 2010)
11x17 360 p. 18 €
érès poche - Enfance & parentalité
© 2015
11x18 120 p. 9.50 €

Inédit
1001 BB - Drames et aléas de la vie des bébés
21 mars 2019
11.5x16 150 p. 10 €
© Éditions érès 2018 - Mentions légales

Réalisé par Glukose