Donner vie à la relation de soin

  "Donner vie à la relation de soin" a été ajouté au panier !

Voir mon panier
Menu : Sommaire   

Rendre tout son sens à la relation de soin, dans un contexte où conditions de travail et exigences gestionnaires de l’hôpital la mettent à mal, telle est l’ambition de cet ouvrage.

Laure Marmilloud, infirmière dans le champ des soins palliatifs et formée en philosophie, s’attache à en éclairer un aspect souvent laissé dans l’ombre. En effet, la dimension asymétrique de la relation entre un soignant responsable et un patient vulnérable occulte l’importance de la dynamique de réciprocité qui  sous-tend les échanges et le partage entre soignants et soignés.

A partir de son expérience, l’auteure cherche à saisir la densité humaine de cette relation qui ne peut se réduire à un simple rapport fonctionnel. Elle analyse les enjeux éthiques de la réciprocité et porte ainsi un regard renouvelé sur les métiers du soin. En affirmant qu’il est possible de se protéger au sein de la relation sans se défier de la relation elle-même, elle s’adresse aux soignants au sens large dans le but de ressourcer leur motivation profonde à soigner.


A propos de l'auteur

Laure Marmilloud est infirmière en équipe mobile de soins palliatifs à Lyon, formée en philosophie (Master de philosophie générale), ayant à la fois une activité clinique de terrain et des activités de formation et conférence dans le champ de l’éthique soignante.

Détails
Parution : 5 septembre 2019
EAN : 9782749264394
11x18, 264 pages
érès poche - Société
Thème : Société

Imprimer cette page
Résumé

Les soignants sont formés à agir et à se situer au sein d’une relation par nature asymétrique. L’auteure s’attache à montrer l’importance d’un aspect laissé dans l’ombre : la possibilité de faire vivre cette relation dans une dynamique de réciprocité.

Nous avons généralement l’habitude de considérer la relation de soin dans sa structure asymétrique : d’un côté un soignant agissant, responsable, et de l’autre, un patient, passif, vulnérable. C’est oublier de considérer toute la complexité de ce qui s’échange et se partage entre soignants et soignés. En privilégiant une mise en mot proche de son expérience d’infirmière en soins palliatifs, l’auteure formule les enjeux éthiques de la réciprocité, liés à cette façon de concevoir la relation dans l’activité du soin et de la vivre effectivement.

© éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose