Les invalidés

  "Les invalidés" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

Certains hommes pâtissent dans cette vie d’une forme d’invalidation. Ce qui transforme les invalides en invalidés relève d’une composante physique, physiologique, psychique, mais aussi de la manière dont une société donnée construit son rapport au handicap. Mais se contenter du « modèle social » comme unique grille d’analyse, c’est aussi faire disparaître à bon compte les personnes handicapées et la singularité de leur « être-au-monde ».

Loin d’un transhumanisme qui prône un homme augmenté, Bertrand Quentin nous appelle aujourd’hui, à une compréhension augmentée de l’homme. Pour cela il s’attache à conduire, en philosophe, une approche multifactorielle du handicap. Il aborde maintes questions étonnantes comme : Les handicapés existent-ils ? Y a-t-il un critère de « qualité de vie » qui permet de décider des handicaps acceptables par la société ? Y a-t-il un droit à la sexualité pour les personnes handicapées ? La techno-science va-t-elle faire disparaître le handicap ?

L’auteur revendique un « polythéisme méthodologique » où la philosophie se nourrit de sociologie, d’anthropologie, de psychologie, de sources inattendues comme les comics ou le cinéma. Elle devient ainsi vivante et accessible à tous.


A propos de l'auteur

Bertrand Quentin est agrégé et docteur en philosophie. Maître de conférences HDR à l’université de Paris-Est Marne-la-Vallée, il est directeur du LIPHA Paris-Est (Laboratoire interdisciplinaire d’étude du politique Hannah Arendt / EA7373) et responsable du master 1 de philosophie, parcours « éthique médicale et hospitalière appliquée » (École éthique de la Salpêtrière).

Détails
Parution : 19 septembre 2019
EAN : 9782749264684
13.5x21, 208 pages
Connaissances de la diversité
Thème : Travail social & Handicap

Imprimer cette page
Résumé

Pour l’auteur, le néologisme « invalidés » a une portée sociale et politique. Certains hommes pâtissent dans cette vie d’une forme d’invalidation. Le travail philosophique est alors d’analyser sa source.

Après le succès de La Philosophie face au handicap (Prix Dagnan-Bouveret décerné par l'Académie des sciences morales et politiques en 2013), Bertrand Quentin revient avec de nouvelles réflexions philosophiques sur le handicap. Loin d’un transhumanisme qui appelle à un homme augmenté, ce à quoi la philosophie et le handicap nous invitent aujourd’hui, c’est à une compréhension augmentée de l’homme. Avec une grande clarté, le philosophe analyse des questions étonnantes : Les handicapés existent-ils ? Y a-t-il un critère de « qualité de vie » qui permet de décider des handicaps acceptables par la société ? Y a-t-il un droit à la sexualité pour les personnes handicapées ? La techno-science va-t-elle faire disparaître le handicap ? etc. L’auteur revendique un « polythéisme méthodologique » : sa philosophie se nourrit de sociologie, d’anthropologie, de psychologie, de sources inattendues comme les comics ou le cinéma et qui en font une philosophie vivante et accessible.

Revue de presse

2019, Site Enfant différent


2019, Libération, par Frédéric Roussel


  Du même auteur



Connaissances de la diversité
© 2018 (1ère édition 2013)
13.5x21 184 p. 20 €
© éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose