La différence freudienne

  "La différence freudienne" a été ajouté au panier !

Voir mon panier
Menu : Sommaire   

Dans la diaspora psychanalytique contemporaine, ce livre inscrit un certain nombre de marqueurs théoriques et cliniques centrés sur le symptôme et sur le savoir. Il s’agit encore une fois de cerner ce qu’il en est de la finalité d’une psychanalyse, en distinguant la quête du sens qu’une cure parcourt pour arriver à cet ab-sens irréductible, et le sens en tant qu’orientation que l’analysant s’approprie comme d’un cap à désormais tenir à la fin de son parcours.

Ni les neurosciences, ni la psychologie, ni la philosophie, ni la religion, ne sauraient répondre aux questions auxquelles Pierre Bruno et Marie-Jean Sauret se confrontent. S’ils s’appuient sur les ressources de doctrine léguées par Freud et Lacan, sans oublier quelques grands aventuriers tels que Abraham, Melanie Klein, Winnicott ou Balint, ils prennent le risque d’une invention instillée par leur pratique analytique.

 


A propos des auteurs

Marie-Jean SAURET est psychanalyste à Toulouse, membre du Pari de Lacan, professeur émérite des universités, chercheur au pôle clinique psychanalytique du sujet et du lien social (LCPI) à l’université Jean-Jaurès.

Pierre BRUNO est psychanalyste à Paris, membre du Pari de Lacan, il a enseigné à l’université de Toulouse-le-Mirail et au département de psychanalyse de l’université de Paris VIII.

Détails
Parution : 31 octobre 2019
EAN : 9782749265162
11x18, 408 pages
érès poche - psychanalyse
Thème : Psychanalyse

Imprimer cette page
Résumé

La différence freudienne : ce titre s’impose de lui-même. Il marque le franchissement d’une frontière qui ne serait réversible qu’au prix d’une régression obscurantiste – malheureusement toujours menaçante.

Tout en se tenant à l’abri des risques d’une vulgarisation contaminée par un idéal pédagogique, ce livre, en s’appuyant d’une part sur l’œuvre de Freud et l’enseignement de Lacan, d’autre part sur la pratique psychanalytique des auteurs, propose des solutions précises et claires à une série de questions fondamentales au cœur de la psychanalyse contemporaine : le désir crée-t-il sa cause ? Le symptôme est-il insurrectionnel ? La jouissance est-elle à éradiquer ou à dévaloriser ? Le savoir psychanalytique peut-il se savoir lui-même? Qu’est-ce que la fonction phallique ? Peut-on et doit-on distinguer sexuation du côté femme et féminisation ?

  Du même auteur



Point hors ligne
© 2017
14x22 480 p. 35 €
© éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose