Psychanalyse de la pop culture

  "Psychanalyse de la pop culture" a été ajouté au panier !

Frais de port 2€ dès 25€ d'achat
Voir mon panier

L’art prolonge l’enfance et l’adolescence, période où la culture est particulièrement investie. Le goût pour les jeux vidéo et les références pop, notamment numériques, se sont imposés et laissent supposer que les héros de séries ou les super-héros sont entrés dans notre vie, comme de nouveaux amis ou des membres substitutifs de notre famille interne. Séries, cinéma, peinture, jeu vidéo, bande dessinée, livre ou autre flash mob, la pop culture ne se décline pas seulement en fonction de son média, elle a modifié notre façon de vivre.

L’auteur explore la possibilité d’un voyage associatif à partir de son expérience clinique et d’artistes qui ont laissé une empreinte souvent essentielle. Des peintres modernes au Street Art, d’Arcimboldo, Iron Man aux transhumanistes en passant par Michaël Jackson et certains de ses patients, il s’attache à créer un décalage en subvertissant le réel.

Cet entrelacs entre la culture et la clinique pose sans cesse de nouvelles questions voire de nouveaux défis quant à la compréhension de l’humain au contact de la modernité.


A propos de l'auteur

Florian Houssier est psychologue, psychanalyste, président du Collège international de l’adolescence (CILA), professeur à l’université Sorbonne Paris Nord, unité transversale de psychogenèse et psychopathologie (UTRPP).

 

 

Vidéos
Détails
Parution : 11 juin 2020
EAN : 9782749266633
14x20.5, 216 pages
érès poche - santé mentale
Thème : Santé mentale

Imprimer cette page
Résumé

La culture moderne a modifié notre façon de vivre et les manifestations du mal-être contemporain.

La culture, avec l’inconscient, peut être considérée comme le fondement essentiel de l’être humain. Séries, cinéma, peinture, jeu vidéo, bande dessinée, livre ou autre flash mob, la culture moderne ne se décline pas seulement en fonction de son média, elle a modifié notre façon de vivre. Avec les patients comme dans notre relation au monde, cet entrelacs entre la culture et le champ clinique pose sans cesse de nouvelles questions, voire de nouveaux défis quant à la compréhension de l’humain. Il repousse les limites de nos sens et de nos perceptions, faisant par exemple de la science-fiction un livre ouvert sur ce qui nous attend.

 

Revue de presse

2020, Libération, par Robert Maggiori


© éditions érès 2020 - Mentions légales

Réalisé par Glukose