Professionnels de la petite enfance : au risque des émotions

  "Professionnels de la petite enfance : au risque des émotions" a été ajouté au panier !

Voir mon panier
Ajouter au panier

Cet ouvrage n'est plus disponible au format papier


 

« Soyez professionnels ! », « Prenez du recul ! », « Gardez de la distance ! » Des paroles souvent entendues qui viendraient souligner que le professionnalisme est fréquemment associé au silence, voire à la maîtrise des affects, des émotions. Mais comment entendre alors ces éprouvés qui surgissent bien malgré nous au contact des jeunes enfants, qu'il s'agisse d'amour, de compassion, de douleur, de rejet ou de haine ? L'intime vient nous surprendre sur le lieu professionnel.


Se laisser affecter par un tout-petit ouvre à une disponibilité psychique et physique, mais au prix d'un travail d'élaboration : nommer ce lien qui se construit, reconnaître cet attachement qui se tricote en l'absence des parents, éviter le recul qui pourrait s'accroître de rencontre en rencontre faute de se dire. N'est-ce pas un signe de l'engagement du professionnel ? Une marque de son désir ? Cet engagement se démarque d'un lien exclusif qui, lui, se révèlerait être un piège. Le piège où la seule relation à l'enfant, une relation duelle, serait suffisante. Il y a les autres, les collègues, des femmes souvent, des hommes quelquefois. Ils sont là pour penser le travail à plusieurs, réfléchir dans un possible partage, permettre ces « pas de côté », et éviter l'enfermement dans ce monde de la petite enfance. Cet ouvrage tente de comprendre les enjeux de cette situation par la réflexion et de la dépasser par le partage d'expériences.


Pascale Mignon et Christian Nain sont psychanalystes, formateurs au Grape.



Mise en vente le 12 novembre 2009


A propos des auteurs

Détails
Parution : 12 novembre 2009
EAN : 9782749211442
16x24, 160 pages
Les recherches du grape
Thème : Enfance & parentalité

Imprimer cette page
Résumé

« Soyez professionnels ! », « Prenez du recul ! », « Gardez de la distance ! ». Des paroles souvent entendues qui viendraient souligner que le professionnalisme est fréquemment associé au silence, voire à la maîtrise des affects, des émotions. Mais comment entendre alors ces éprouvés qui surgissent bien malgré nous, qu’il s’agisse d’amour, de compassion, de douleur, de rejet ou de haine ? L’intime vient nous surprendre sur le lieu professionnel. Les frontières ne sont pas hermétiques entre le privé et le public. Le domicile de l’assistante maternelle est-il un espace professionnel ? En quoi la crèche ou la pouponnière est-elle aussi un lieu d’existence pour les adultes ? Se laisser affecter par un tout-petit ouvre à une disponibilité psychique et physique, si tant est qu’on ne fasse pas l’économie d’une élaboration : nommer ce lien qui se construit, reconnaître cet attachement qui se tricote en l’absence des parents, éviter le recul qui pourrait s’accroître de rencontre en rencontre faute de se dire. N’est-ce pas un signe de l’engagement du professionnel ? Une marque de son désir ? Cet ouvrage tente de comprendre les enjeux de cette situation par la réflexion et de la dépasser par le partage d’expériences.

Pascale Mignon et Christian Nain sont psychanalystes,formateurs au Grape.

Revue de presse

2011, l’Ecole Aujourd’hui, Martina Häbe


  Du même auteur

1001 BB - Les bébés et la culture
© 2006
11.5x16 204 p. épuisé
Les recherches du grape
© 1995
0x0 0 p.
Numérique uniquement
© Éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose