Ruralité, nature et environnement

  "Ruralité, nature et environnement" a été ajouté au panier !

Voir mon panier
Menu : Sommaire   

Réunissant des chercheurs issus de différentes disciplines des sciences sociales, l’ouvrage offre un état des lieux, à la fois large et synthétique, rétrospectif, d’actualité et prospectif, des rapports complexes entre ruralité, environnement et nature. Dans cette perspective, il poursuit deux grands objectifs complémentaires:

- revenir sur un certain nombre de problématiques « à rebonds » en revisitant des dichotomies classiques : nature-société, urbain-rural, cultivé-sauvage, protéger-développer, représentations-pratiques, etc. ;

- discuter de problématiques territoriales qui ont émergé plus récemment, autour des enjeux d’environnement ou encore par rapport à la transition socio-environnementale.

En remettant en question aussi bien une vision passéiste du rural (vu en soi comme conservatoire de traditions, de la nature, etc.) que la tentation de fin de l’histoire où le rural serait dissout dans un urbain généralisé, les auteurs renouvellent ainsi conjointement les études rurales et d’environnement françaises à l’heure des appels au « développement durable ».


A propos de l'auteur

Philippe Hamman dirige la collection érès poche - Sociétés urbaines et rurales aux éditions érès, avec Maurice Blanc et Josiane Stoessel-Ritz. Il est professeur de sociologie de la ville et de l’environnement à l’Institut d’urbanisme et d’aménagement régional (IUAR), assesseur scientifique de la Faculté des sciences sociales, directeur-adjoint du laboratoire Sociétés, acteurs, gouvernement en Europe (SAGE), UMR 7363, CNRS, université de Strasbourg.

Détails
Parution : 2 février 2017
EAN : 9782749253923
11x18, 528 pages
érès poche - Sociétés urbaines et rurales
Thème : Société

Imprimer cette page
Résumé

L’ouvrage offre un état des lieux, à la fois large et synthétique, rétrospectif, d’actualité et prospectif, des rapports complexes entre rural, environnement et nature en promouvant un regard ancré dans les sciences sociales dont la sociologie et la géographie sociale.

L’ouvrage remet en question aussi bien une vision passéiste du rural (vu en soi comme conservatoire de traditions, de la nature, etc.) que la tentation de fin de l’histoire où le rural serait dissout dans un urbain généralisé. Il renouvelle ainsi conjointement les études rurales et d’environnement françaises à l’heure des appels au « développement durable ».

© Éditions érès 2017 - Mentions légales

Réalisé par Glukose