La transmission maternelle, à quelles conditions ?

  "La transmission maternelle, à quelles conditions ?" a été ajouté au panier !

Frais de port 2€ dès 25€ d'achat
Voir mon panier
La transmission maternelle, à quelles conditions ?

Jean Marie FORGET

La transmission maternelle, à quelles conditions ?


La transmission maternelle est la terre d’éveil de l’identité de l’enfant et, pour une fille, le relais de la féminité et de la reproduction de la vie. Elle correspond à une plaque tournante importante rarement étudiée comme telle.

L’auteur met en évidence la complexité de ce processus à l’œuvre tout au long de la vie. Concernant différemment le garçon et la fille, les conditions de la transmission maternelle exigent de prêter attention dans le même temps à deux versants du champ féminin – fonction maternelle et position féminine – qui  peuvent s’intriquer entre eux de manière subtile ou s’exclure réciproquement comme des contradictions.

Jean Marie Forget s’intéresse à cet entre-deux et aux différents écartèlements de la position subjective féminine que rencontre tout être de parole à sa naissance, qu’il soit garçon ou fille, dans le rapport à sa mère. La transmission particulièrement délicate du féminin et du maternel, à différentes étapes de la vie, est abordée spécifiquement.

Dans la collection

Psychanalyse et clinique

A propos de l'auteur

Jean Marie Forget, psychanalyste et psychiatre à Paris, est membre de l’ALI. Il co-dirige la collection Pyschanalyse et clinique avec Marika Bergès-Bounes.

Du même auteur



© éditions érès 2020 - Mentions légales - CGV - RGPD

Réalisé par Glukose