La problématique paternelle

  "La problématique paternelle" a été ajouté au panier !

Voir mon panier
Ajouter au panier

Cet ouvrage n'est plus disponible au format papier




Comment le père prend-il conscience de sa fonction et quelle est la nature de celle-ci ? Entre tiers et alter, comment le père se définit-il dans la famille d'aujourd'hui ? Qu'en est-il des relations précoces père-enfant ? Se différencient-elles des relations mère-enfant ? Quelles significations accorde-t-on aux changements sociaux ? Comment le processus de parenta-lisation-filiation se construit-il ? Quelle est l'importance du mandat transgénérationnel ? Au regard de l'évolution sociohistorique de la paternité, peut-on parler d'une responsabilité paternelle citoyenne ?

Les auteurs de cet ouvrage débattent de ces questions qui nous concernent tous, en prenant appui sur leur expérience, leur pratique et leur orientation théorique. Si leurs analyses rendent compte de la diversité de leurs approches, ils s'accordent pour dire que le père est très tôt un partenaire actif et acteur à part entière de l'environnement des tout-petits. Cependant, tout porte à croire que l'on ne peut parler du père sans parler de la mère, sans envisager le couple ou encore en négligeant l'identité masculine. Dans cet esprit, la coparentalité et la coresponsabilité apparaissent comme des prolongements incontournables de la problématique paternelle dans notre société.

Chantal Zaouche-Gaudron, maître de conférences en psychologie du développement, est responsable de l'équipe de psychologie du jeune enfant, au sein du laboratoire Personnalisation et changement sociaux (Université Toulouse Le Mirail)

Avec la participation de : Christine Castelain-Meunier, Colette Chiland, France Frascarolo, Françoise Hurstel, Yvonne Knibiehler, Serge Lebovici, Jean Le Camus, Philippe Malrieu.


A propos de l'auteur

Chantal Zaouche Gaudron est professeure de psychologie de l’enfant à l’université Toulouse Jean Jaurès, et poursuit ses recherches au sein de l’UMR LISST-Cers. Ses recherches portent sur le développement socioaffectif et de l’identité de genre du jeune enfant au sein de sa famille et des structures d’accueil de la petite enfance ainsi qu’aux processus de parentalisation – notamment la question du père. L’analyse des processus psychologiques s’élargit aux contextes dans lesquels l’enfant grandit : accueil familial, conditions de vie défavorisées, exposition aux violences conjugales, familles plurielles : monoparentales, résidence alternée, homoparentale, famille recomposée.... Elle est l’auteure ou co-auteure de plusieurs ouvrages sur ces thématiques. Elle est membre du collège de la revue Spirale. La grande aventure de Monsieur Bébé et du comité de rédaction de la revue Empan.

Détails
Parution : 8 mars 2001
EAN : 9782865869121
16x24, 208 pages
Enfance & parentalité
Thème : Enfance & parentalité

Imprimer cette page
Résumé

Cet ouvrage est le fruit d'une réflexion collective sur la problématique paternelle. Les contributions témoignent du souci d'explorer, d'analyser et de confronter les modèles théoriques qui l'instruisent. Les différents auteurs abordent à partir de leur place respective, de leurs expériences, de leur pratique, de leurs orientations théoriques, la question du père dans nos sociétés actuelles. L'ensemble constitue un livre très original tant par sa forme que par les idées qu'il a générées. Il correspond à une interrogation actuelle qui préoccupe beaucoup les professionnels de l'enfance.

Revue de presse

2003, Empan49, Gérard Neyran


2002, Lien Social 609, Jacques Trémintin


2002, Dialogue 156, Gérard Neyrand


© Éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose