Vieillir en huis clos

  "Vieillir en huis clos" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

 

Qu’est-ce que vieillir en huis clos ?  À partir d’un événement représentant une menace réelle ou fantasmatique, un périmètre verrouillé est délimité autour d’une ou de plusieurs personnes âgées vulnérables. La parole, les actes, voire les pensées de celles-ci sont alors placés, plus ou moins durement, sous contrôle. Les relations familiales se dégradent, les aides professionnelles sont entravées. 

Ces situations, de plus en plus fréquentes, sont favorisées par la vulnérabilité liée à l’allongement de la vie et par la tentation du repli sur soi lors du grand âge. Deux grands dangers guettent alors : une surprotection infantilisante par un ou plusieurs membres de la famille ou des abus de toutes sortes (psychiques, sectaires, financiers, sexuels) avec l’emprise et la violence qui les accompagnent. Y sont confrontés tous les professionnels du maintien à domicile mais aussi ceux qui exercent en libéral, dans les différents réseaux gérontologiques, ou même en institution où le huis clos peut aussi s’immiscer.

Du fait divers aux situations cliniques, en passant par les œuvres de création, les auteurs analysent les mécanismes agissant dans les huis clos, donnent des repères pour les identifier, alertent sur les conséquences et ouvrent des pistes pour en sortir.

Mise en vente le 2 octobre 2014.


A propos des auteurs

José Polard est psychologue et psychanalyste. Il préside l'association "EHPAD de côté". Il dirige la collection "L'âge et la vie - Prendre soin des personnes âgées et des autres" aux éditions érès, avec Michel Billé, sociologue, et Christian Gallopin, médecin algologue.

 

Patrick Linx est psychologue, psychanalyste, membre d’Espace analytique.

 

Vidéos
Détails
Parution : 2 octobre 2014
EAN : 9782749242484
11x17, 208 pages
L'âge et la vie - prendre soin des personnes âgées et des autres
Thème : Gérontologie

Imprimer cette page
Résumé

De la surprotection aux abus, vivre en huis clos n’est pas sans risque pour les personnes âgées et leur entourage familial. Les auteurs analysent les mécanismes à l’œuvre, alertent sur les conséquences et ouvrent des pistes pour en sortir.

Nombre de personnes âgées vieillissent en huis clos. De la (sur)protection disqualifiante à l’abus véritable, une même logique : situations fermées, verrouillées, où la parole, les actes, voire les pensées de l’un, sont contrôlés plus ou moins fermement par l’autre. Les relations familiales se dégradent, les aides professionnelles sont entravées. Reconnaître, comprendre une situation de huis clos est la première étape décisive avant son ouverture qui n’est jamais simple.

Revue de presse

2015, Le Journal des Psychologues


2014, La revue de gériatrie, par Philippe Thomas


2014, AgevillagePro


2014, Site Senior Actu


2014, Site de la FEHAP


  Du même auteur

L'âge et la vie - prendre soin
© 2018 (1ère édition 2017)
11x17 352 p. 15 €
© Éditions érès 2018 - Mentions légales

Réalisé par Glukose