Se séparer... sans se séparer

  "Se séparer... sans se séparer" a été ajouté au panier !

Frais de port 2€ dès 25€ d'achat
Voir mon panier
Se séparer... sans se séparer

Marthe BARRACO DE PINTO, Marion FELDMAN

Se séparer... sans se séparer


numéro 226 - Revue trimestrielle

Avec la participation de Emmanuelle BONNEVILLE-BARUCHEL, Manon BOURGUIGNON, Muriel CADIOU, Drina CANDILIS-HUISMAN Gaelle CERUTTI-PICOCHE, Catherine COMBASE, Jean-Michel COQ, Daniel COUM, Nathalie DE KERNIER, Daniel DERIVOIS, Monique DUPRE LA TOUR, Katia DZIWULSKI, Romuald JEAN-DIT-PANNEL, Muriel KATZ GILBERT, Guiseppe LO PICCOLO, Malika MANSOURI, Karine MARTEAU-FASSEL, François-Xavier MAYAUX, Denis MELLIER, Raphael RIAND, Léa SAND, Marie-Noëlle TEYNIER, Christelle VIODE Voir plus [+]

Le processus de séparation psychique est considéré comme l’évolution maturative amenant à la construction de l’individualité. Ce travail psychique permet au jeune enfant de pouvoir s’éloigner en sécurité de ses figures d’attachement, d’investir d’autres personnes, de jouer, créer, rester curieux de découvrir l’environnement, dormir sans troubles, etc. L’histoire inter et transgénérationnelle joue un rôle porteur ou délétère dans ce processus.

À l’adolescence se ravivent ces problématiques d’aller-retour entre les figures primaires d’attachement et l’éloignement nécessaire pour investir d’autres objets et, à l’âge adulte, les séparations dues aux aléas de la vie réinterrogent ces capacités. Si toute séparation ne représente pas une rupture, n’engage pas un endeuillement, le processus implique forcément renoncement, acceptation des limites, castration symbolique.

Nous observons aujourd’hui, dans plusieurs domaines, des changements dans les façons d’aborder les séparations, avec, par exemple, le co-bedding, la cohabitation de couples divorcés, le départ tardif de jeunes adultes du nid parental, la proximité ininterrompue possible avec les moyens de communication modernes. Que disent ces modalités de vie sur notre structuration psychique et son évolution ? Sur les processus de subjectivation ? Sur l’acceptation des limites humaines ? Serions-nous aujourd’hui, plus exposés à l’« angoisse de séparation », entité à part entière dans le DSM-3 dès 1980 ?

Dans la revue

Dialogue

A propos des auteurs

Marthe Barraco de Pinto est psychologue-clinicienne.Thérapeute enfants-familles. Membre comité rédaction revue Dialogue. Formatrice PSYFA.CPPA.  Chargée de cours à l'Université( Paris 5, Paris 7, Nanterre)

Marion Feldman est psychologue-clinicienne, professeur à l’Université Paris Nanterre et chercheure à l’EA 4430 CLIPSYD – A2P, Approches en psychopathologie psychanalytique.

Ajouter au panier


Revue Dialogue
S'abonner


Détails
Parution : 30 janvier 2020
EAN : 9782749265537
Dialogue
4/2019
Thème : Enfance & parentalité

Imprimer cette page

Partager sur les réseaux

Du même auteur



La vie de l'enfant
© 2016
14x22 184 p. 23 €
© éditions érès 2020 - Mentions légales - CGV - RGPD

Réalisé par Glukose