Devenir et être grand-parent aujourd'hui

  "Devenir et être grand-parent aujourd'hui" a été ajouté au panier !

Frais de port 2€ dès 28€ d'achat
Voir mon panier

Autour du même thème

Emmanuel GRATTON, Benoît SCHNEIDER

Devenir et être grand-parent aujourd'hui


Numéro 230 - Revue trimestrielle

Avec la participation de Alexia ALONSO-DIEZ, Marco ARANEDA, Rose-Angélique BELOT, Clarisse BENDER-TINGUELY Margaux BOUTELOUP, Pierre CHARAZAC, Marguerite CHARAZAC-BRUNEL, Christelle CUINET, Patrice CUYNET, Emmanuel DE BECKER, Pascale DE MONTIGNY, Gabrielle DOUIEB, Francine DEMONTIGNY, Marion FELDMAN, Martine GROSS, Joanna LUCENET, André MARIAGE, Denis MELLIER, Franck REXAND-GALAIS, Véronique ROUYER Voir plus [+]

L’allongement de l’espérance de vie interroge de nouvelle façon la place et la fonction même des grands-parents et la transmission dans ses modalités, si ce n’est dans ses fondements. S’occuper des petits-enfants s’inscrit dans un projet nourri de relations plus personnalisées et moins prescrites. Outre le fait que les grands-parents peuvent être eux-mêmes dans une situation de séparation ou de recomposition familiale, la situation familiale de leurs enfants peut se présenter sous des formes diverses rendant leur présence plus aléatoire et moins codifiée que par le passé. Des événements de la vie : adoption, handicap, migration, deuil, difficultés de procréation, incarcération… peuvent aussi avoir un retentissement sur eux, à l’heure où est promue comme valeur l’autonomie matérielle et éducative des parents et soulignée l’importance des liens interrelationnels comme constitutifs du lien social.

D’une manière plus générale, nous pouvons nous demander si la démocratisation familiale, issue du modèle de la famille moderne et individualiste, a des effets sur la génération des grands-parents, notamment dans le type de liens réels, imaginaires et symboliques entretenus avec les petits-enfants. Dans le même ordre d’idées, le rapprochement observé entre les genres parentaux, les conquêtes du féminisme et la mise en cause de la domination masculine est-il visible à l’échelle des grands-parents quant aux sollicitations, places assignées et fonctions occupées ?

 

Dans la revue

Dialogue

A propos des auteurs

photo de Emmanuel GRATTON

Emmanuel Gratton est psychologue, sociologue clinicien, maître de conférences dans le département de psychologie à l'Université d'Angers.

Benoît Schneider est professeur émérite de psychologie, université de Lorraine.

Ajouter au panier


Revue Dialogue
S'abonner


Détails
Parution : 11 mars 2021
EAN : 9782749269689
Dialogue
4/2020
Thème : Enfance & parentalité

Imprimer cette page

Partager sur les réseaux

Du même auteur



Enfance & parentalité
© 2013
16x24 256 p. 25 €
© éditions érès 2021 - Mentions légales - CGV - RGPD

Réalisé par Glukose