Les images terroristes

  "Les images terroristes" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

Les images terroristes

La puissance des écrans, la faiblesse de notre parole

Jocelyn LACHANCE

Dans la collection :


Menu : Sommaire   

Lire l'entretien avec l'auteur (propos recueillis par Audrey Minart)

À l’échelle individuelle, nous sommes nombreux à nous sentir démunis face à la puissance d’une organisation terroriste dont les adeptes sont prêts à mourir pour répandre le sang et la terreur. Que les champs de bataille nous paraissent lointains ou que l’épicentre du drame se déclare dans notre ville, les coups de feu retentissent dans nos foyers chaque fois que l’horreur envahit  nos écrans. Sur le registre de l’imaginaire, nous sommes tous victimes du terrorisme.

Dans ce monde submergé de photos et de vidéos diffusées par les populations victimes elles-mêmes, que pouvons-nous faire pour résister et protéger les plus jeunes de cette entreprise de terreur ? Cet essai propose une lecture de ce combat, que nous perdons chaque fois que nous abandonnons notre imaginaire à l’ennemi.


A propos de l'auteur

Jocelyn Lachance, docteur en sociologie, est socio-anthropologue de l'adolescence, membre de l'Observatoire jeunes et société (Québec), du laboratoire Passages au CNRS et du groupe de recherche sur l'hypermodernité (Paris). Il enseigne à l'université de Pau.

Détails
Parution : 24 août 2017
EAN : 9782749255576
12x20, 168 pages
L'école des parents
Thème : Enfance & parentalité

Imprimer cette page
Résumé

Dans un contexte de multiplication des attentats terroristes, il importe d’interroger la contamination de l’imaginaire de nos enfants et de nos adolescents par les images de terreur, afin de repenser, au-delà de l’intervention, la prévention des dommages que celles-ci peuvent causer.

À l’échelle individuelle, nous sommes nombreux à nous sentir démunis face à la puissance d’une organisation terroriste dont les adeptes sont prêts à mourir pour répandre le sang et la terreur. Que les champs de bataille nous paraissent lointains ou que l’épicentre du drame se déclare dans notre ville, les coups de feu retentissent dans nos foyers à chaque fois que l’horreur se répand à travers ces images qui se déversent sur nos écrans. Dans le registre de l’imaginaire, nous voilà tous victimes du terrorisme. Dans ce monde parsemé de vidéos choquantes diffusées par les terroristes ou par leurs victimes, que pouvons-nous faire pour résister ? Comment protéger nos enfants ? Cet essai propose une réflexion sur la guerre que nous perdons à chaque fois que nous abandonnons notre imaginaire à l’ennemi.

  Du même auteur

Sociologie clinique
© 2016
14x22 152 p. 15 €
© Éditions érès 2017 - Mentions légales

Réalisé par Glukose