Parentalité : quand la marge interroge la norme

  "Parentalité : quand la marge interroge la norme" a été ajouté au panier !

Frais de port 2€ dès 28€ d'achat
Voir mon panier

Autour du même thème

Jean-Pierre DURIF-VAREMBONT, Régine SCELLES

Parentalité : quand la marge interroge la norme


Numéro 225 - Revue trimestrielle

Avec la participation de Brigitte BLANQUET, Delphine BONNICHON, Roselyne BOYET, Jeannine DUVAL-HERAUDET Julio GUILLEN, Patricia MERCADER, Olivia PINTO, Christine PLASSE-BOUTEYRE, Dominique RENIERS, Ouriel ROSENBLUM Voir plus [+]

Ce numéro évoque les débats actuels et les réflexions contemporaines concernant les formes de parentalité dont il est dit, à certains moments, dans certaines cultures, qu’elles sont « à la marge ». Ces parentalités interrogent la notion même de marge et son envers, la norme. Car ce qui est à la marge ici, à ce moment-là, peut devenir la norme ailleurs, à un autre moment. Être des parents « à la marge » peut être subi, voulu, recherché parfois, la parentalité peut être discrète ou voyante, honteuse ou assumée, d'origine psychique, sociale ou les deux à la fois. Logées dans les espaces interstitiels, ces parentalités qui s’éloignent de l’ordinaire dérangent ou ne dérangent pas selon qu’elles restent confinées et silencieuses, embarrassantes ou transgressives, accompagnées ou stigmatisées. À partir d’un point de vue théorique et clinique, les auteurs évoquent comment les femmes et les hommes concernés et leurs enfants vivent ces situations. Quel impact la marginalité des parents a-t-elle sur les enfants ? Les dispositifs de soin et les pratiques d’accompagnement de ces différentes formes de parentalité nécessitent-ils des aménagements du cadre ?

Dans la revue

Dialogue

A propos des auteurs
photo de Jean-Pierre DURIF-VAREMBONT

Jean-Pierre Durif-Varembont est psychanalyste (membre affilié SPF), directeur de recherche émérite en psychopathologie et psychologie clinique, CRPPC (Centre de recherches en psychopathologie et psychologie clinique) université Lumière Lyon 2. Après avoir travaillé comme psychologue clinicien en secteur de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent ainsi que dans diverses institutions, il reçoit en cabinet libéral et participe à l'accueil des petits-enfants et de leurs parents au Jardin Couvert de Lyon. Il intervient par ailleurs régulièrement en formation continue des psychologues et des travailleurs sociaux.

photo de Régine SCELLES

Régine Scelles est professeure de psychopathologie, université Paris Nanterre, EA 4430, Clinique, psychanalyse, développement (clipsyd). Elle est codirectrice de la fédération de recherche epn-r, fédération pluridisciplinaire. Elle travaille sur la fratrie et plus généralement sur la vie familiale quand un membre de la famille est atteint d’un handicap. Elle dirige la revue Dialogue et elle est l’un des membres fondateurs du SIICLHA.

Ajouter au panier


Revue Dialogue
S'abonner


Détails
Parution : 21 novembre 2019
EAN : 9782749264639
Dialogue
3/2019
Thème : Enfance & parentalité

Imprimer cette page

Partager sur les réseaux

© éditions érès 2021 - Mentions légales - CGV - RGPD

Réalisé par Glukose